Accueil » Droit du Travail Salarié » Retraite - Préretraite » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Retraite, préretraite

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


il y a un os!

Visiteur

Le 16-06-2021 à 11:35

Bonjour,moi,travailler pendant 35 ans et fait 3 enfants 922e par mois de pension de retraite..belle soeur,travailler 10 ans puis 30 ans en invalidité fait 4 enfants 900e de pension retraite.ça veut dire que avoir travailler ou pas on touche la meme somme,soudain,je vais regretter de m'etre lever a 5h du matin pendant 35 ans,pendant que d'autre se levait plus de 4h apres moi.n'y a t il pas eu une erreur quelque part?merci!

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Visiteur

    Le 16-06-2021 à 19:09

      + 100 messages


    Et votre retraite complémentaire et celle de votre belle-soeur s'élèvent à combien ?
    Vous parlez uniquement de ce qui est versé par la CARSAT ou de la totalité des retraites ?
    Dans les 900 euros de votre belle-soeur, êtes-vous sûr que le montant n'est constitué que de sa retraite calculée ?
    N'y aurait-il pas également de l'ASPA (qui est une allocation, et non pas une partie de la retraite) dans les 900 euros de votre belle-soeur ?
    Visiteur

    Le 17-06-2021 à 12:22

    je parle de retraite compléte,ma belle soeur touche trés peu de complémentaire vu qu'elle a pas travailler beaucoup,mais vous vous m'eprenez je parle pour moi,vu que j'ai travailler plus qu'elle,ne devrai je pas toucher une plus grosse pension de retraite,complémentaire comprise je vous le rappelle:680e carsat+260e complémentaire,je suis désolée,mais je pense que c'est trop peu pour moi.tant mieux si ma belle soeur touche mieux sans avoir bosser.
    0
    + -
  • Moderateur

    Le 17-06-2021 à 09:22

      + 1000 messages


    Bonjour,

    A la réponse de Walkingfred je me permets d'ajouter au sujet de votre belle-soeur que d'avoir passé autant de sa vie en invalidité n'est pas forcément un sort si enviable, n'est-ce pas, et que la compensation à l'âge de la retraite, où s'arrête le versement de la pension d'invalidité, est de pouvoir bénéficier d'une retraite pour inaptitude au travail qui confère le taux maximum (50%) quel que soit par ailleurs le nombre de trimestres validés.

    "je vais regretter de m'etre lever a 5h du matin pendant 35 ans"... libre à vous d'en concevoir dépit et amertume, nous n'y pouvons rien sur Juritravail.

    cordialement
    zen maritime 
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Visiteur

    Le 17-06-2021 à 22:05

      + 100 messages


    Avec 35 ans d'activité et 922 euros, vous êtes aussi bien loti que celui qui a fait 42 ans d'usine pour le Smic... ça veut dire que travailler 7 ans de plus que vous, c'est pareil.
    Si on suit votre raisonnement jusqu'au bout, tous ceux qui ont travaillé davantage que vous pour à peu près la même somme vont eux aussi tous regretter d'être allés au travail. Comme l'herbe sera toujours plus verte dans le pré d'à côté, autant que tout le monde arrête tout de suite de travailler...
    Commençons alors à enlever les trimestres gratuits. Après tout, vos trimestres pour enfants ne sont pas cotisés : ils vous ont donné le taux plein sur votre retraite, mais c'est celui qui a bossé 7 ans de + que vous qui les a financés en partie. Vos 10% pour les 3 enfants, c'est cadeau aussi : mais il y a bien quelqu'un qui les paye, sans doute quelqu'un qui a travaillé 42 ans au lieu de 35...
    Vous dites tant mieux pour votre belle-soeur si elle touche mieux sans avoir bossé (elle a bossé 10 ans, ce qui est toujours mieux que 5 ans...) : elle a travaillé 10 ans pendant lesquels elle a peut être cotisé presque autant que vous (sinon, elle n'aurait pas ce montant de retraite).
    Mais vous avez vous aussi bénéficié de la générosité du système de protection sociale français, et je pense que vous ne vous en rendez même pas compte, ce qui est très dommage parce que c'est cette ignorance qui rend votre texte amer et aigri.
    Vos trimestres pour enfants, les 10% pour vos 3 enfants, le complément du minimum contributif : vous n'avez pas cotisé pour cela, c'est ceux qui ont travaillé + que vous qui le financent.
    C'est un système de solidarité et de répartition, où chacun est le pauvre d'un autre, et où chacun se croit pourtant plus méritant que le voisin... sauf que le prétendu mérite n'est pas un critère dans notre protection sociale. C'est ceux qui travaillent qui financent tout, certes, mais il y en aura toujours un qui aura travaillé plus que vous et qui aura pourtant à peu près pareil que vous. En ayant travaillé seulement 10 ans, votre belle-soeur a surement eu de très bons salaires pendant ces 10 années. Et vous visiblement des salaires assez faibles pendant 35 ans (votre retraite CARSAT est à mon avis au minimum contributif).
    La formule de calcul d'une retraite est la même pour tout le monde, le résultat dépend de ce qu'il y a dans la carrière. La moyenne des 10 seules années de votre belle soeur est certainement supérieure à la moyenne de vos 25 meilleures années, tout simplement. En 10 ans seulement, elle a peut être cotisé à peu près autant que vous en 35 ans. La pension d'invalidité valide 4 trimestres par an, c'est à dire autant qu'un SMIC à mi-temps, c'est à dire autant qu'un salaire plafond de la Sécurité Sociale.
    Et puis avec 3 et 4 enfants, chacune de vous a sans doute eu droit à des salaires forfaitaires au titre de l'AVPF... cadeau de la société également.
    Par ailleurs, savez-vous à quel âge on part en retraite dans les autres pays civilisés d'Eurpe ? Ce n'est pas à 62 ans, et il n'y a pas 645,50 euros de minimum contributif même sans travailler 42 ans. Voila ce que permet le système de protection sociale français, et il est vraiment triste de ne pas s'en rendre compte. On travaille pour un salaire, mais on ne cotise pas vraiment pour sa retraite : on y participe un peu, mais le gros du revenu des retraités est financé par les cotisations de tout le monde.
    Vous pensez que c'est trop peu pour vous... ? C'est déjà bien qu'il y ait tout ça... Et si ce n'est pas assez, pourquoi prendre votre retraite au lieu de continuer à travailler. Ce n'est pas parce qu'on PEUT la prendre qu'on est obligé. Nos voisins belges travaillent jusqu'à 67 ans, les Allemands aussi, les Espagnols et les Portugais jusqu'à 65... Ici, on peut la prendre à 62, et on râle. Sachez d'avance que les générations suivantes n'auront pas votre chance.
    Visiteur

    Le 18-06-2021 à 01:29

    mais je travaille,figurez vous,je fais des ménages chez des personnes agées qui perçoivent l'apa.je ne rale pas,je veux juste faire constater ses faits,pardon de vous avoir offenser,je ne dirais plus rien,j'efface ce forum de mes pages internet,vous aurez toujours raison,alors oubliez moi faites comme si je n'avais rien ecrit a propos de ma retraite,je vis avec ce qu'on me donne,je pensais avoir encore le droit de dialoguer sur ce site sans me faire engueuler.à jamais!
    0
    + -
  • Visiteur

    Le 18-06-2021 à 07:18

      + 100 messages


    Vous avez initialement demandé s'il y a une "erreur quelque part". Ce à quoi j'ai répondu, sans même donner mon avis personnel que je ne mentionne jamais sur les forums.
    Vous avez évoqué des constats, j'ai indiqué d'autres constats, en rapport avec votre situation mais auxquels les gens ne pensent jamais, perdant de vue tout ce qui est fait pour eux.
    Je n'ai même pas écrit que je ne suis pas d'accord avec vous. J'ai indiqué les conséquences que ça pourrait avoir si on suivait votre raisonnement à 100% : pas de trimestres gratuits, juste des cotisations.
    J'ai juste rappelé comment ça fonctionne, et encore, sans rentrer dans les détails.

    -1
    + -
  • Moderateur

    Le 18-06-2021 à 08:40

      + 1000 messages


    Bonjour à tous,

    @Topsy,

    Ce forum est comme vous le dites, pour ouvrir le dialogue et cela permet d'avancer !
    Walking Fred et Zen ont pris le temps de vous lire, a'pporter des réponses à vos questions, et ainsi de vous expliqué comment notre sytème de retraite fonctionne, ce que vous ignoriez probablement, et c'est en cela qu'un forum et les personnes bénévoles qui prennent du temps pour vous accompagner, c'est donc en cela qu'un forum est intéressant, alors nous devons remercier Walking Fred et Zen pour ce bout de vie qu'ils ont passé avec vous, d'autant qu'hier était la journée de la gratitude, et j'ai choisi les forums pour signifier ma gratitude pour la contribution significative qu'ils apportent dans mon quotidien, pour leurs talents remarquables, pour l'inspiration qu'ils m'apportent !
    0
    + -
  • Moderateur

    Le 18-06-2021 à 09:32

      + 1000 messages


    @ Topsy, bonjour

    Vous dites "je pensais avoir encore le droit de dialoguer sur ce site sans me faire engueuler"... certes mais si vous vous relisez vous conviendrez que vous ne proposez pas tellement un dialogue, plutôt l'exposé d'un dépit et d'une rancoeur liés à une impression d'injustice sociale.

    Or il n'y a pas forcément injustice - même si vous le percevez comme tel - et les parcours de vie n'étant pas comparables il n'y a pas de cohérence à confronter le résultat en termes de retraite de votre vie active et de la vie moins active car affectée d'invalidité de votre belle-soeur.

    Dialoguons si vous le voulez. Posons-nous ensemble la question de ce que vous auriez trouvé plus juste dans le cas de votre belle-soeur.

    Ayant été elle titulaire d'une pension d'invalidité, si j'ai compris pendant 30 ans, vous auriez trouvé plus juste que cette période ne soit pas prise en compte ? Que son invalidité ne lui vale pas de façon compensatoire, une fois parvenue à l'âge légal, une pension de retraite à taux plein pour inaptitude au travail ?

    Selon vous le régime social juste en termes d'assurance vieillesse serait de calculer la pension de retraite de base d'une personne invalidée selon un taux et une durée ne retenant que les seules périodes travaillées de façon effective ? Et non les périodes d'incapacité ?

    Elargissons le dialogue. Qu'en serait-il alors d'un travailleur couvreur-zingueur tombé d'un échaffaudage à 40 ans, fracturé des jambes et du bassin, dès lors inapte et reconnu en incapacité ? Quel serait votre avis sur la façon juste de concevoir 20 ans plus tard sa retraite ? Est-ce qu'à 60 ans pour lui vous trouvez cela trop tôt ? Est-ce qu'au taux plein vous trouvez cela injuste ? Est-ce que vous lui supprimeriez sa rente d'accident de travail à compter du moment où il toucherait sa pension de retraite..?

    Tout cela dit, vous remarquerez, sans qu'il soit propos jamais de vous "engueuler".

    cordialement
    zen maritime


       
      
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Retraite, préretraite  ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page