Accueil » Droit du Travail Salarié » Retraite - Préretraite » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Retraite, préretraite

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Mon employeur souhaite un courrier lui précisant ma date future de retraite

Visiteur

Le 11-05-2022 à 19:20

Bonjour,
J'ai 62 ans et 5 mois, je suis éligible carrière longue.
Mon directeur général a insisté à plusieurs reprises pour je lui envoie un courrier lui précisant ma date maximum de départ en retraite.
Au départ, je lui avais annoncé il y a un an partir  au 1/02/2023, après reflexions j'ai plutôt acté le 1/07/2023 pour principalement des raisons financières.
Mon successeur arrive le 1/09/2022 nous aurons donc 10 mois de passation ce qui dans mon métier et après 30 ans de maison n'est pas de trop.
Il met en avant qu'il va avoir deux salaires à verser et qu'il veut être sur de mon départ, que je ne décale pas encore une fois.
Il me précise aussi que disposant d'une véhicule de fonction il a besoin de connaitre ma date de départ pour prolonger le contrat jusqu'à cette date.
Bon à savoir : je ne serais revalorisé de l'indice de l'inflation que si j'envoie ce courrier.
Est ce que vous pensez que je peux faire ce courrier en mettant une formule sauf cas de force majeure par exemple ?
En effet, je ne souhaite pas être en guerre pour cette dernière année et il en fait une opération de principe.
Merci de votre aide.

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    Le 11-05-2022 à 22:02

      + 200 messages


    bonjour
    votre seule obligation est de respecter le délai légal
    +1
    + -
  • Moderateur

    Le 12-05-2022 à 10:49

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Commencez par examiner si votre contrat de travail et votre convention collective précisent quelque chose à ce sujet. Mais hors conditions particulières qui y figureraient vous pouvez rappeler à votre employeur que vous êtes seulement tenu à le prévenir de votre départ en retraite, juste assez tôt pour pouvoir respecter votre délai de préavis (celui que vous auriez en cas de démission).

    Vous pourriez donc lui faire un courrier lui déclarant 1/ que vous avez bien demandé auprès des caisses de retraite l'étude de vos droits pour une liquidation à date du 1er juillet 2023, et 2/ que vous lui confirmerez en temps et en heure l'arrêt définitif de cette date, conformément au droit du travail, de sorte à respecter les conditions (de votre contrat, de votre convention collective) avec un délai de préavis de (...).   

    Lien en cliquant ici => www.service-public.fr


    cordialement
    zen maritime 
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Retraite, préretraite  ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page