Accueil » Droit Routier, permis de conduire et automobile » Contravention PV Amende » Forum

Forum Droit Routier, permis de conduire et automobile

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


[Résolu] Amende suite à un accident et contestation

Visiteur

legendofkitten 2020-01-17 01:14:01

Bonjour, 

Alors voilà, j'ai eu un petit accident de rien du tout mais sur demande d'un témoin, les pompiers ainsi que les gendarmes se sont tout de même déplacés et ces derniers ont décidé de me mettre une amende pour excès de vitesse au vu de l'état de la chaussée (mouillée de par la pluie qu'il y avait eu quelques heures avant) alors que je sortait d'un rond-point à 40km/h, sur une route limitée à 50km/h.

Est-ce correct de leur part, sachant qu'en soit je n'étais pas réellement en excès et que, de toute façon, ils n'ont aucune preuve de ce qu'ils avancent ?
Pensez-vous que ce soit une perte de temps et d'énergie de vouloir contester cette amende, puisqu'au final ces monsieur ont "toujours raison, toujours le dernier mot" et que c'est tout simplement ma parole contre la leur - sinon comment m'y prendre ?

De plus ils n'ont pas eu la patience d'attendre que mon assurance me réponde au téléphone et ils ont donc fait appel à un dépanneur de la ville (malgré que la voiture roulait toujours parfaitement et qu'elle ait seulement prit un coup sur une des portières) ce qui m'a coûté 150, l'assurance ne voulant pas me rembourser vu que ce n'était pas un dépanneur agréé... alors j'avoue ne pas avoir forcément envie payer 90 en plus !

Merci beaucoup, c'est une première pour moi alors je suis un peu perdue...


Répondre au sujet

Attention : les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées. Si vous êtes victime d'un litige et avez besoin d'agir immédiatement, vous pouvez résoudre votre litige en ligne ou faire appel à un avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    Tisuisse Le 17-01-2020 à 08:09

      + 1000 messages


    La verbalisation n'a certainement pas porté sur un "excès de vitesse" mais pour une "vitesse excessive eu égard aux circonstances" (R413-17 du CDR). Dans ce cas, aucune mesure de vitesse n'est nécessaire, les simples constatations des gendarmes suffisent. Ils auraient pu ajouter aussi "non respect des distances de sécurité", amende de classe 4 et 3 points du permis.

    Pour le dépannage, la décision des gendarmes a été dictée par le fait que la chaussée devait être très rapidement dégagée pour éviter un bouchon important et un sur-accident. Là, pour votre dépanneur, vous n'étiez pas "en panne" mais "accidenté" ce qui n'est pas la même chose. Voyez le Siège Social de votre Compagnie d'Assurances, au besoin en adressant une LR/AR au médiateur de cette compagnie.
    Membre

    legendofkitten Le 17-01-2020 à 11:42

    Oui pardon, en effet, pour vitesse excessive.

    Bah je trouve tout de même la situation abusée, j'étais la seule impliquée...
    Concernant la dépanneur, c'était sur une route assez large en ligne droite et où il y a deux voitures par heure donc bon... à croire que je paye plus de 100?/mois pour rien, autant rouler sans assurance dans ce cas !

    Merci de votre réponse - comme je le pensais, je vais devoir me soumettre sans broncher :)
    Membre

    Tisuisse Le 19-01-2020 à 15:45

    Se soumettre ? ben, fallait conduire moins vite et anticiper les obstacles, non ?
    Rassurez-vous, le R 413-17 ne prévoit ni retrait de point ni suspension du permis, alors.
    Membre

    legendofkitten Le 19-01-2020 à 19:36

    Eh bien cela ne serait pas arrivé si le petit malin derrière moi ne me collait pas autant - au moindre freinage, il me rentrait dedans sans faute et lui par contre ne s'est pas prit d'amende pour non respect des distances de sécurité.
    Mais tout compte fait, cet éventuel accident aurait été bien moins problématique !
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Retour en haut de la page

Publicité

Autres thèmes associés


© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés