Logo Juritravail

Accueil » Droit de la Famille - Divorce » Droit des Successions » Forum

Forum Droit de la Famille - Divorce

Forum Droit des Successions

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Réintégration Assurance Vie

Visiteur

Le 19-12-2021 à 19:49

Bonjour,

Avant toute chose, je vous souhaite à tous une très bonne fin d'année et je vous remercie de prendre le temps de lire ce message.

Je vous contacte ce jour concernant une demande de mon notaire.
Je suis fille unique et ma maman est décédée dernièrement.
Mon père est toujours en vie.

Mes parents étaient mariés sous la communauté réduite aux acquêts.

Il y a quelques années, ma mère a perçu un héritage de sa famille.
Je n'ai pas connaissance de la somme exacte qui s'est répartie entre une somme déclarée par le notaire (50k) et une autre partie payée par des assurances vie (montant inconnu).

Mon notaire, qui est celui qui avait traité cette succession à l'époque, fait apparaître sur le projet d'acte une somme de 200k dans la reprise à la communauté et il m'indique que cette somme correspond à l'héritage perçu.
Ce qui m'interpèle est que le notaire ne sait pas combien il y avait sur les assurance vie, pas plus que mon père ou moi.
Dès lors, que devons nous faire pour être le plus juste possible ?
ma mère m'avait dit qu'elle avait placé les gains sur une assurance vie.
L'assurance vie étant exclue de la succession chez le notaire, devons nous faire apparaître les sommes de cet héritage ?

Je suis un peu perdue !

Merci pour votre aide

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 20-12-2021 à 07:15

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Lorsque vous parlez d'assurances vie, vous parlez de contrats dont votre mère de son vivant était bénéficiaire et en a touché l'argent ? Je suppose qu'à l'époque cela lui a été versé sur un compte qu'elle détenait ?

    Le notaire, qui ne savait pas à l'époque combien d'argent elle avait ainsi touché de ces assurances vie, a pu avoir maintenant accès aux relevés de compte dans le cadre de la succession de votre mère et en reconstituer les opérations ? La somme de 200 kEUR rapportée à la succession n'est forcément pas sortie du chapeau du notaire.

    cordialement
    zen maritime
     
    Visiteur

    Le 20-12-2021 à 15:57

    Bonjour
    Merci pour votre réponse
    Oui je vous confirme que je parle bien d'assurance vie au bénéfice de ma maman de son vivant.
    Je ne sais pas si les fonds ont été versés sur son compte courant ou sur un contrat d'assurance vie directement.
    Au niveau des relevés, je n'ai rien communiqué au notaire.
    Peut il les obtenir directement auprès de la banque ?
    Lors de notre entrevu, le notaire m'avait indiqué qu'il savait qu'il y avait un gros contrat d'assurance vie et qu'il estimait la part de ma mère à 200k? compte tenu des héritiers.
    Pour autant, vu que le contrat d'assurance vie n'est pas géré par le notaire, je me demande comment il peut estimer ce montant alors que seul la compagnie d'assurance connait les bénéficiaires (qui peuvent être différent des héritiers en plus).
    Merci d'avance
    Marion
    Moderateur

    Le 20-12-2021 à 18:15

    Oui, le notaire qui est en charge de la succession peut répertorier les comptes bancaires qui existent et, dans le cadre de sa mission visant à établir l'actif successoral, et/ou sur demande des héritiers, il peut se faire communiquer les relevés de comptes auprès des organismes bancaires.

    cordialement
    zen maritime 
    Visiteur

    Le 20-12-2021 à 19:30

    Merci pour votre retour.
    Je doute malgré tout que mon notaire ai pris la peine de vérifier des comptes sur 8 ans !
    Mais concrètement, que me conseillez vous de faire ?
    1) Si le notaire a vu les comptes et que les sommes y sont bien dans ce cas c'est légitime et donc OK
    2) Si le notaire n'a pas eu accès aux comptes et qu'il me donne un montant que je ne peux pas certifier, puis-je le supprimer ?
    Que ce passe-t-il en cas de redressement si c'est le notaire qui est en tord ?
    Qui doit payer ? Lui ou moi ?
    Cordialement

    Afficher les 4 commentaires

    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Retour en haut de la page