Accueil » Droit de la Famille - Divorce » Droit des Successions » Forum

Forum Droit de la Famille - Divorce

Forum Droit des Successions

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Renonciation succession de ma grand-mère puis rétractation

Visiteur

Hubert13 Le 22-02-2021 à 11:50

Bonjour,

Ma grand-mère est décédée en 2009. Des suites de son décès, la succession a été ouverte et, par testament, ma mère (sa fille) a hérité d'une propriété dans le Sud de la France. Le problème est que la succession présentait un passif et un actif (environ 90 000 euros à payer auprès du Trésor Public), mais la propriété vaut facilement 400 à 500 000 euros ...
Ma mère a eu peur et elle a choisi de renoncer à l'héritage. Ensuite, elle nous a demandé à moi ainsi qu'à mes 2 soeurs de renoncer à la succession à notre majorité.
J'ai eu 18 ans en 2013, ma mère m'a donc contraint de rédiger une lettre de renonciation au Greffe du Tribunal de Marseille. Je n'ai pas eu mon mot à dire, je l'ai rédigée puis envoyée. Je le regrette amèrement et j'aimerai revenir sur ma décision, souhaitant aujourd'hui que la propriété reste dans la famille.
Mes 2 soeurs ont eu 18 ans l'année dernière (2020). Elles n'ont toujours pas renoncé à la succession.
1) Pensez-vous que je pourrai jouer sur le fait que ma mère m'a contraint de renoncer à la succession, contre mon gré et que j'ignorais à l'époque que la succession présentait bel et bien un actif ? (je précise que ma mère m'avait toujours dit que la succession n'était constituée que de dettes, ce qui est faux).

2) Étant étudiant pour l'instant, je ne dispose pas de 90 000 pour payer la dette au Trésor Public de la succession (si par hasard, j'avais la possibilité d'y revenir dedans). Comment cela se passerait? Je paye les dettes et ensuite je peux disposer de l'actif comme bon me semble ou les créanciers vont déduire le passif de l'actif?

Merci beaucoup pour vos réponses.

Répondre au sujet

Attention : les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées. Si vous êtes victime d'un litige et avez besoin d'agir immédiatement, vous pouvez résoudre votre litige en ligne ou faire appel à un avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    Tisuisse Le 24-02-2021 à 06:43

      + 1000 messages


    Votre lettre écrite avant vos 18 ans peut être reconnue invalide. Voyez un avocat spécialisé ou votre notaire.
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Retour en haut de la page