Accueil » Droit de la Famille - Divorce » Droit des Successions » Forum

Forum Droit de la Famille - Divorce

Forum Droit des Successions

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


SCI et déshéritage

Visiteur

Le 27-01-2021 à 11:22

Bonjour,
Je me permets de venir vous demander conseil au sujet du (dés)héritage.
Mon grand père est mort récemment, il était veuf et avait un très gros patrimoine, notamment immobilier.
Il avait trois enfants, dont un (mon père, pas de chance) avec qui il était en froid depuis de nombreuses années, même relation évidemment entre mon père et ses 2 frères et sœurs. En gros mon père VS le reste de la famille, vous sentez le déshéritage venir.
Concrètement, il semble que depuis des années il faisait passer des SCI à ses 2 enfants avec qui il était en bon terme. Il lui restait notamment deux grosses SCI il y a quelques mois, qu'il a également passé à ses deux enfants avant de mourir quelques mois plus tard.
Désolé, je n'ai pas les termes, ni vraiment les détails techniques. Je suis un peu loin du "dossier" et je ne suis clairement pas un expert dans le domaine.
Ma question est : Quelle est la légalité de ce genre de montage ? Cette partie de la famille peut-elle vraiment récupérer la quasi-totalité du patrimoine de mon grand père via des SCI ?
Deuxième question bonus : Le "passage" de ces deux dernières SCI s'est fait il y a quelques mois, alors qu'il n'avait plus toute sa tête. Il avait notamment été remarqué par la police, la nuit, dans sa voiture à l'arrêt, totalement perdu. Alors qu'il était devant chez lui, toutes les portes de sa maison ouvertes, etc. Vous voyez le tableau, il n'était plus au meilleur de sa forme. Il y a-t-il une carte à jouer la dessus à votre avis ?
Merci pour votre temps 

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    Le 27-01-2021 à 12:23

      + 1000 messages


    Pour les questions de déhéritage, voyez un notaire qui vous dira ce qu'il en est mais pas forcément le notaire chargé de la succession, VOTRE notaire.

    Pour la légalité de la signature des actes de création des 2 dernières SCI, prenez un avocat qui saura entamer les rocédures adaptées et suivre ces procédures, devant le Tribunal afin de faire annuler ces SCI et réintégrer les biens imobiliers dans la succession.
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Retour en haut de la page