Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement & Rupture conventionnelle » Licenciement : Motifs et Procédures » Licenciement pour Motif Personnel » Licenciement pour faute grave ou lourde : tous vos droits » Faute Grave ou Lourde : que faire en cas de licenciement ?

Ajouter aux favoris

Avis des juges du dossier : Licenciement pour faute grave ou lourde : vérifier sa validité

L'insuffisance professionnelle et la reconnaissance d'une faute

L'histoire :

Une salariée est employée en tant que dactylo-standardiste. Son employeur lui reproche de ne pas respecter son horaire de travail en arrivant en retard et en quittant son poste avant l'heure prévue et ce, malgré plusieurs avertissements. De plus, celui-ci affirme que la salariée ne suit pas ses consignes en n'avertissant pas ses collègues lorsqu'elle s'absente du standard.
L'employeur considère que la salariée fait preuve d'une insuffisance professionnelle et licencie cette dernière pour faute grave.

La salariée estime que son insuffisance professionnelle ne constitue pas une faute grave. Elle saisit le Conseil de prud'hommes.


Ce que disent les juges :

Les juges considèrent que l'insuffisance professionnelle n'est pas une faute, sauf si :
-    le salarié s'abstient volontairement d'exécuter ses tâches correctement
-    ou effectue volontairement ses tâches de façon ...




Actualisation

Depuis la décision du Conseil Constitutionnel du 2 mars 2016, le salarié licencié pour faute lourde a droit à une indemnité de congés payés.


Retour au dossier : Faute Grave ou Lourde : que faire en cas de licenciement ?


30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés