Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement & Rupture conventionnelle » Licenciement : Motifs et Procédures » Licenciement pour Motif Personnel » Licenciement pour faute grave ou lourde : tous vos droits » Faute Grave ou Lourde : que faire en cas de licenciement ?

Ajouter aux favoris

Avis des juges du dossier : Licenciement pour faute grave ou lourde : vérifier sa validité

La justification des absences n'est pas en libre service

La multiplication d’absences injustifiées ainsi que la violation de l’obligation de loyauté peuvent constituer une faute grave justifiant le licenciement.

Dans une affaire, une salariée engagée en qualité d’employée de libre service a été licenciée pour faute grave. Après plusieurs absences injustitfiées,  la salariée a menti sur la raison d’une nouvelle absence en invoquant la maladie de son fils alors qu'en réalité elle s'était rendu à un concours administratif . Elle décide donc de saisir le juge afin de contester son licenciement.

La salariée estime que le fait de s’absenter pour subir les épreuves d’un concours administratif ne saurait être considéré comme étant de nature à rendre impossible son maintien dans l’entreprise et ce quelle que soit la raison de son absence donnée à son employeur. En outre, elle soutient que si le salarié est tenu, comme son employeur, d’une obligation de loyauté, l’éventuel manquement ...




Actualisation

Depuis la décision du Conseil Constitutionnel du 2 mars 2016, le salarié licencié pour faute lourde a droit à une indemnité de congés payés.


Retour au dossier : Faute Grave ou Lourde : que faire en cas de licenciement ?


30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés