Accueil » Droit du Travail Salarié » Conflits & Relations de Travail » Absence injustifiée, abandon de poste : les risques de licenciement

Ajouter aux favoris

Avis des juges du dossier : Abandon de poste et absence injustifiée : maîtriser les conséquences


Actualisation

Lorsqu'un salarié entend prolonger son congé parental d'éducation, il doit avertir son employeur au moins un mois avant le terme initialement prévu. Si ces formalités ne sont pas respectées, le salarié se trouve, à défaut de justifier d'une demande de prolongation ou d'autres causes de son absence à l'issue du congé parental d'éducation, en situation d'absence injustifiée, justifiant donc son licenciement. Cour de cassation, Chambre sociale, 3 mai 2016, n° 14-29190


Retour au dossier : Absence injustifiée, abandon de poste : les risques de licenciement


30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés