Accueil » Droit du Travail Salarié » Chômage - Pôle Emploi » Comment toucher le chômage : les conditions d'indemnisation

Ajouter aux favoris

Avis des juges du dossier : Bénéficier des allocations chômage en 2019 : droits et calcul

Licenciement pour faute grave : ai-je droit aux ASSEDIC ?

Le licenciement pour faute grave est sans incidence sur le versement de l'allocation chômage.

Dès lors que vous avez été licencié par votre employeur, l'ASSEDIC vous reconnait un droit aux allocations chômage. En effet, l'une des trois conditions qui ouvrent droit aux allocations chômage est la perte involontaire de l'emploi.
Sont donc concernés tous les salariés licenciés, quel que soit le motif de la rupture.

Sachez que tout au long de l'exécution de votre contrat de travail, vous et votre employeur avez versé une cotisation à l'assurance chômage. Le droit aux allocations chômage est fixé en fonction de la durée de cotisation et non en fonction du motif de licenciement.

La lettre de licenciement constitue la preuve de la rupture du contrat mais elle est rarement ...




Actualisation

La loi n°2018-771 du 5 septembre 2019 pour la liberté de choisir son avenir professionnel a ouvert le bénéfice des allocations chômage à certains démissionnaires à compter du 1er janvier 2019. Ce dispositif n'est, pour l'heure, pas applicable puisque les décrets d'application ne sont pas encore parus.


Retour au dossier : Comment toucher le chômage : les conditions d'indemnisation


30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés