Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit du Travail & Droit Social » Gérer les Absences & les Congés » Gérer les absences liées à la maternité, paternité » Accorder un Congé Parental d'éducation

Ajouter aux favoris

Avis des juges du dossier : Accorder un congé parental d'éducation

Congé paternité : l’employeur ne peut modifier ou reporter les dates choisies

Dans cette affaire, un salarié a notifié à son employeur son souhait de prendre un congé paternité du 6 au 16 septembre 2007. En raison d’une charge de travail, l’employeur a refusé et a proposé au salarié de prendre son congé paternité en novembre. Le salarié a passé outre ce refus et a pris son congé paternité aux dates initiales notifiées à l’employeur. Il a été licencié pour faute grave en raison de son absence non autorisée à compter du 6 septembre 2007. Le salarié a saisi les juges afin de contester le bien-fondé de son licenciement.
 

L’employeur estime d’une part qu’il était fondé à s’opposer aux dates proposées par le salarié pour un motif légitime. D’autre part, il avance que le salarié qui part en congé sans y avoir préalablement été autorisé par son employeur commet une faute grave.

 

Les ...





Retour au dossier : Accorder un Congé Parental d'éducation


30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés