Ajouter aux favoris

Avis des juges du dossier : Harcèlement moral au travail : comment bien agir et le prouver ?

Un harcèlement moral peut être établi suite à des agressions verbales de l’employeur.

Dans une affaire, un dirigeant avait signifié à sa salariée « qu'elle le gonflait dès le premier jour », qu'elle était « bonne à rien » et « incapable ».

La salariée saisit le juge s'estimant victime d'un harcèlement moral.

 

Les juges ont constaté que les propos tenus par le dirigeant constituaient des agressions violentes verbales.

Par conséquent, les agressions verbales même si elles n'interviennent que sur une période brève sont constitutives d'un harcèlement moral.

 






Voir la vidéo : Harcèlement moral au travail : que faire ?


Retour au dossier : Harcèlement moral au travail : que faire pour agir efficacement ?


© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés