Accueil » Droit du Travail Salarié » Maladie & Santé au Travail » Inaptitude au travail : reclassement, inapte à tout poste et licenciement » Inaptitude au travail : que se passe-t-il ? Constat, reclassement, licenciement…

Ajouter aux favoris

Avis des juges du dossier : Défendre mes droits face à l'inaptitude et au licenciement

Le constat de l’inaptitude du salarié.

  • L’exigence de deux visites médicales.
  • 1er exemple
    L’histoire : un salarié a été en arrêt de travail. Suite à une première visite médicale, le salarié a été déclaré par le médecin du travail inapte à reprendre son poste de travail du fait de la manutention importante liée à ce poste. En revanche il est déclaré apte pour un autre poste de travail. Le salarié a été licencié en raison de son refus implicite de l'offre de reclassement proposée.
    Le salarié a saisi la juridiction prud’homale, il estime que son licenciement est nul car il est intervenu avant le deuxième avis du médecin du travail prévu par le Code du travail.
    Ce ...





    Retour au dossier : Inaptitude au travail : que se passe-t-il ? Constat, reclassement, licenciement…


    30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


    © 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés