Accueil » Droit du Travail Salarié » Maladie & Santé au Travail » Inaptitude au travail : reclassement, inapte à tout poste et licenciement » Inaptitude au travail : que se passe-t-il ? Constat, reclassement, licenciement…

Ajouter aux favoris

Avis des juges du dossier : Défendre mes droits face à l'inaptitude et au licenciement

La visite médicale de reprise d’activité.

La période de suspension du contrat de travail d’un salarié, victime d’un accident du travail, ne peut prendre fin que par une visite médicale de reprise d’activité. Seul l’avis du médecin du travail sur l’aptitude du salarié est pris en compte.

L’histoire :

Un salarié a été victime d’un accident de travail ayant entraîné un arrêt de travail. Suite à une première visite médicale, le salarié a été déclaré par le médecin du travail inapte à reprendre son poste de travail du fait de la manutention importante liée à ce poste. En revanche il est déclaré apte pour un autre poste de travail. Le salarié a été licencié en raison de son refus implicite de l'offre de reclassement ...





Retour au dossier : Inaptitude au travail : que se passe-t-il ? Constat, reclassement, licenciement…


30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés