Accueil » Droit du Travail Salarié » Maladie & Santé au Travail » Inaptitude au travail : reclassement, inapte à tout poste et licenciement » Inaptitude au travail : que se passe-t-il ? Constat, reclassement, licenciement…

Ajouter aux favoris

Avis des juges du dossier : Défendre mes droits face à l'inaptitude et au licenciement

Le salarié est inapte à tout poste : vous devez tout de même chercher à le reclasser

Dans une affaire, un salarié a été déclaré définitivement inapte à tout poste dans l’entreprise par le médecin du travail. Il a été licencié pour inaptitude et impossibilité de reclassement. Il a saisi les juges.

Le salarié estimait que l’employeur n’avait pas essayé de le reclasser. L’employeur indiquait qu’après avoir reçu l’avis d’inaptitude du salarié, il avait contacté le médecin du travail pour chercher un poste de reclassement. Le médecin du travail lui avait répondu que le salarié était inapte à tout poste et qu’il existait un danger immédiat à maintenir le salarié à son poste actuel. L’employeur avait licencié le salarié après cet avis du médecin du travail. Il estimait avoir respecté son obligation de reclassement.

Les juges relèvent que l’employeur ne pouvait pas se contenter de la réponse du médecin du travail. Il devait indiquer quelles recherches ...





Retour au dossier : Inaptitude au travail : que se passe-t-il ? Constat, reclassement, licenciement…


30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés