Ajouter aux favoris

Avis des juges du dossier : Utilisation des nouvelles technologies au travail : quels sont vos droits & obligations ?

Vos initiales ne bloquent pas l'accès à vos fichiers personnels

  • La question :

L'intitulé d'un fichier contenu dans mon ordinateur professionnel correspond aux initiales de mon prénom. Ce fichier est-il considéré comme personnel, mon employeur n'ayant donc pas le droit d'ouvrir hors ma présence ?


  • Les faits :

Un huissier a procédé, à la demande d'un employeur, à l'ouverture de l'ordinateur d'un salarié en l'absence de ce dernier.

L'huissier a accédé aux répertoires figurant dans l'ordinateur, notamment à un répertoire dont l'intitulé correspond aux initiales du prénom du salarié. Ayant découvert que le salarié avait préparé le démantèlement de son entreprise en participant à la mise en place d'une structure concurrente en se rapprochant d'un concurrent, l'employeur a licencié le salarié pour faute lourde.

Le salarié estime, quant à lui, que le répertoire sur lequel figuraient les initiales de son prénom devait être considéré comme personnel et en conséquent que l'huissier n'aurait ...




Actualisation

Avec la mise en oeuvre de la GDPR en 2018, un salarié ne peut plus accéder ou supprimer des informations ne relevant pas de sa fonction ou enregistrer des données sur un support externe sans accord de son manager. Il doit aussi respecter les règles de sécurité définies par le service informatique, au risque d'être sanctionné.

50 minutes / jour : c'est le temps moyen consacré par salarié à l'utilisation d'internet à titre privé en France.


Retour au dossier : Internet et le travail


30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés