Accueil » Droit du Travail Salari » Licenciement & Rupture conventionnelle » Licenciement : Motifs et Proc馘ures » Licenciement pour Motif Personnel » Licenciement et Maternit

Ajouter aux favoris

Avis des juges du dossier : Contester votre licenciement intervenu pendant votre grossesse ou votre cong maternit

L段ncidence d置ne convention collective sur le licenciement d置ne femme enceinte.

L’histoire : convoquée à un entretien préalable de licenciement pour absence prolongée, une salariée informe son employeur de son état de grossesse. Elle a été licenciée en raison de la perturbation apportée par son absence au fonctionnement de l'entreprise et de la nécessité de pourvoir à son remplacement de façon définitive. En effet l’employeur a appliqué la convention collective applicable à la salarié : aux termes de cette convention l’employeur peut rompre le contrat de travail d’un salarié après une prolongation de la maladie de plus de 12 mois. La salariée saisit le Conseil de prud’hommes pour contester son licenciement.
Ce qu’en disent les juges : la Cour de cassation rappelle que l'employeur ne peut pas résilier le contrat de travail d'une salariée lorsqu'elle est en état de grossesse médicalement constatée sauf s’il justifie d'une faute grave ou de l'impossibilité ...





Retour au dossier : Licenciement et Maternit


30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits r駸erv駸