Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit du Travail & Droit Social » Embaucher un Salarié » Recourir au Contrat à Durée Déterminée (CDD) » Mettre fin au CDD : rupture anticipée, fin de la mission, indemnité de précarité » Rupture du CDD : comment rompre de manière anticipée ?

Ajouter aux favoris

Avis des juges du dossier : Gérer la rupture anticipée du contrat à durée déterminée

La rupture anticipée d’un CDD peut coûter cher à l’employeur !

Le contrat à durée déterminée, synonyme de précarité, se devait d’assurer un semblant de stabilité le temps de son exécution.
Ainsi, le législateur a notamment conditionné les possibilités d’une rupture anticipée.

La position des juges :

L’histoire :

Un éducateur sportif avait été engagé sous CDD. L’employeur avait décidé de rompre le contrat avant son terme.
Le salarié a saisi le Conseil des prud’hommes.

Ce qu’en disent les juges :

Selon L122-3-8 du Code du travail, le salarié, dont le CDD est rompu avant terme, a droit à des dommages et intérêts d’un montant au moins égal aux rémunérations qu’il aurait perçues jusqu’au terme du contrat.
Par ailleurs, le salarié bénéficie également de sa prime de précarité.





Actualisation

Ce dossier est à jour de toutes les évolutions législatives et jurisprudentielles.


Retour au dossier : Rupture du CDD : comment rompre de manière anticipée ?


30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés