photo de Rédaction Juritravail

Rédaction Juritravail

Juriste rédacteur web

La Rédaction de Juritravail est composée de juristes titulaires d'un Master II en Droit privé, ayant des spécialités, notamment en Droit du Travail, Droit immobilier, Droit de la Consommation, Droit de la Famille et Droit des Affaires.


Lettre informant le salarié en CDI de son droit individuel à la formation (DIF)

Dernère mise à jour : 29 Août 2014

Nombre de vues du documents : 914

Le droit individuel à la formation (DIF) permet aux salariés de comptabiliser des heures de formation utilisables lors de l'exécution du contrat de travail, pendant ou en dehors du temps de travail, avec l'accord de l'employeur. Lors de la rupture du contrat de travail, les droits attachés au DIF peuvent être transférables.

 Le salarié privé d'emploi peut utiliser le DIF acquis et non utilisé pendant son contrat de travail pour effectuer une action de formation, un bilan de compétences ou une validation des acquis de l'expérience (VAE).

Contenu du téléchargement :

Guide d'utilisation & Modèle de lettre (Lettre informant le salarié en CDI de son droit individuel à la formation (DIF))


Lettre informant le salarié en CDI de son droit individuel à la formation (DIF)


Nom de l'entreprise

Adresse

Fait à ………………………….. , le ……………………..

Nom Prénom du salarié

Adresse

 

Objet : Information sur votre droit individuel à la formation

 

Madame, Monsieur,

Vous êtes salarié de la société …………………………. (nom de la société) en contrat à durée indéterminée depuis ……………….(mois, années).

Par conséquent, conformément aux articles L6323-1, L6323-2, D6323-1 et D6323-3 du Code du travail vous bénéficiez au titre de votre DIF d'un crédit d'heure de formation de ……………………....

Modèle de document

Télécharger le modèle de lettre


Format : WORD

Nombre de pages : 2

Professionnel*

Particulier

*Conformément aux dispositions du code de la consommation, on entend par professionnel : toute personne physique ou morale, publique ou privée, qui agit à des fins entrant dans le cadre de son activité commerciale, industrielle, artisanale, libérale ou agricole, y compris lorsqu'elle agit au nom ou pour le compte d'un autre professionnel.

Le petit plus

L'employeur doit veiller à remettre au salarié un certificat de travail sur lequel est précisé le nombre d'heures acquises au titre du DIF, le montant associé.


Autres documents sur le thème Accepter ou Refuser un Droit Individuel à la Formation (DIF) :


Nos publications sur le thème Accepter ou Refuser un Droit Individuel à la Formation (DIF) :

La disparition annoncée du D.I.F. (droit individuel à la formation)

Le projet de loi en cours d'examen prévoit son remplacement par le Compte Personnel de Formation, qui accompagnerait le salarié tout au long de sa vie professionnelle, jusqu'à son départ en retraite.

Voir +

Notre système de formation est-il accusé à tort ?

La formation professionnelle constitue un véritable ascenseur social pour les salariés et un moyen efficace pour les employeurs de conserver une main d'œuvre opérationnelle, évolutive et adaptée aux évolutions technologiques que peuvent connaître les...

Voir +

Inégalité d'accès à la formation professionnelle : employeurs revoyez votre politique !

Au moment où s'ouvrent les négociations des partenaires sociaux sur la réforme de la formation professionnelle en France, une étude menée par l'institut national de la statistique et des études économiques (Insee) et de la DARES vient de quantifier...

Voir +


Les modèles de lettre sur le même sujet :

Voir toutes les modèles de lettre sur le même sujet