Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit du Travail & Droit Social » Gérer la rupture du contrat » Rupture de la période d'essai : comment faire ? » Modèle(s) de Lettre(s)

Modèle(s) de Lettre(s) Rupture de la période d'essai : comment faire ?

Lettre de rupture de la période d’essai d’une salariée enceinte

  • Nombre de pages : 2
  • Format : WORD

Dans quel cas utiliser ce modèle ?

Vous avez embauché une salariée et celle-ci est enceinte. N'ayant pas été satisfait de ses compétences professionnelles, vous décidez de rompre sa période d'essai.

Télécharger

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Début du modèle

Papier en-tête de la société

Madame (destinataire)
(adresse)


Le ________, à _________

Lettre recommandée avec accusée réception
Ou Lettre remise en main propre contre décharge

Objet : Rupture de la période d’essai

(Attention, la période d’essai ne doit pas être rompue en raison de l’état de grossesse de la salariée)


Madame,

...

Télécharger

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Notre conseil :

Si la lettre de rupture d’une période d’essai n’a pas à exposer les motifs de cette décision, le salarié peut vouloir saisir le juge pour discrimination. Il incombera alors à l’employeur de fournir au juge tous les éléments de nature à justifier sa décision, sans quoi la rupture de la période d'essai sera considérée comme abusive et donnera lieu au paiement de dommages et intérêts.


Les garanties Juritravail

  • Rédigé par des juristes
  • Constamment mis à jour
  • Téléchargement sécurisé
  • Garanti Satisfait ou remboursé

Autres thèmes associés




© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés