illustration logo

Lettre de demande d’indemnisation suite à la rupture des négociations

illustration aperçu dossier

212 utilisateurs ont déjà consulté ce modèle de lettre

photo de Océane Mahoukou

Rédigé par Océane Mahoukou

Mis à jour le 15 mars 2022


Ce modèle de lettre : Lettre de demande d’indemnisation suite à la rupture des négociations

Vous étiez en pourparlers avec un tiers, celui-ci a soudainement et brutalement décidé de les rompre. Vu l'avancement des négociations et les frais que vous avez engagés, vous souhaitez lui demander une indemnisation en réparation du préjudice subi.

3,47€ TTC

photo de Océane Mahoukou

Rédigé par Océane Mahoukou

Mis à jour le 15 mars 2022


La recommandation de l'auteur

Pour des raisons de preuve, notamment si vous souhaitez engager une procédure ultérieure, envoyez votre courrier en recommandé avec accusé de réception.

Si vous n'obtenez pas satisfaction, vous pouvez toujours porter votre affaire devant la juridiction compétente.

Ce modèle de lettre est inclus dans le dossier :

Ce que dit la loi

Lorsqu'une partie se retire soudainement et brutalement du processus de négociation, il est possible d'engager sa responsabilité en cas de préjudice subi (articles 1112, 1240 et 1241 du Code civil). Il conviendra alors de démontrer que :

  • la partie en question a commis une faute dans sa façon de rompre les pourparlers ;

  • et que cette faute a causé un préjudice. 

À cet effet, la jurisprudence a eu l'occasion de décider que, laisser se poursuivre des pourparlers peut engendrer des frais qui caractérisent autant la faute que le préjudice causé à l'entreprise. Cette dernière est donc en droit de demander des réparations (Cass. 1ere civ. 6 janvier 1998, n°95-19199, Cass. Com. 1er mars 2011, n°10-12268).


Chambre commerciale de la Cour de cassation du 16 février 1954 :

« Une fois le dommage déterminé dans sa nature et dans son étendue, il importe uniquement d'assurer à la victime une indemnisation intégrale par le versement de l'équivalent monétaire dudit dommage au jour de sa réparation ».


A retenir : l'article 1112 du Code civil précise “la réparation du préjudice qui en résulte ne peut avoir pour objet de compenser ni la perte des avantages attendus du contrat non conclu, ni la perte de chance d'obtenir ces avantages”. Il s'agit donc d'obtenir à titre de  dommages et intérêts, la perte "pure et simple" des frais engagés "inutilement" pour une négociation non aboutie.

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 48 h !

Pour aller plus loin

illustration-abonnement

Grâce à l'abonnement Juritravail, accédez à tous les documents du site en libre accès et à jour des dernières réformes

Découvrir nos abonnements

Testez notre solution gratuitement

Nos actualités sur le thème Résoudre un Litige Commercial

Par Océane Mahoukou le 03/12/2021 • 2094 vues

Vous êtes commerçant et un de vos partenaires décide soudainement de rompre, totalement ou partiellement, vos relations commerciales ? Vous ne savez pas comment faire, ni quelle démarche entrep...


Par URBANLAW AVOCATS CAZAMAJOUR le 31/03/2021 • 974 vues

Des particuliers avaient acquis la totalité des parts composant le capital d’une société aupr...


Par Nedra Abdelmoumen le 05/04/2021 • 2633 vues

Il relève de l’évidence, chez certains partenaires économiques, de rompre une relation commerc...


Par Anthony BEM le 04/06/2020 • 558 vues

Le Covid19 et la pandémie liée au coronavirus sont ils constitutifs d’un cas de force majeure s...


Voir toutes les actualités
illustration-question

Une question  ?

Appelez-nous gratuitement au 01 75 75 36 00

Découvrir également :


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences