Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit du Travail & Droit Social » Temps de travail » Organiser le temps de travail et les repos » Gérer la journée de solidarité

Ajouter aux favoris

Questions Essentielles du dossier : Gérer la journée de solidarité

Pour quelles raisons le Gouvernement a-t-il mis en place la journée de solidarité ?

La réponse :

La journée de solidarité a été instituée suite à la canicule de l'été 2003 pour améliorer le degré et la qualité de prise en charge des personnes âgées ou handicapées confrontées à des situations de grande dépendance.

Ainsi, l'employeur verse périodiquement une cotisation patronale de 0,30% sur l'ensemble des gains et rémunérations des salariés soumis à la contribution patronale au titre de l'assurance maladie. Les montants collectés sont reversés, par le biais des URSSAF, à une caisse spécifique appelée caisse nationale de solidarité pour l'autonomie.

En contrepartie, chaque salarié doit travailler gratuitement une journée supplémentaire chaque année.

Texte de lois :

Loi n° 2004-626 du 30 juin 2004 relative à la solidarité pour l'autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées







Retour au dossier : Gérer la journée de solidarité


30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2018 JuriTravail tous droits réservés