Ajouter aux favoris

Questions Essentielles du dossier : Rupture conventionnelle : tout savoir avant de signer

L'erreur commise dans le calcul du délai de rétractation constitue t-elle un vice susceptible de faire annuler la convention de rupture ?

Début de la réponse :

A compter de la date de sa signature par les deux parties, l'employeur et le salarié disposent d'un délai de 15 jours calendaires...

Texte de lois :

(1) Article L1237-13 du $2
(2) Cass. Soc. 29 janvier 2014, n°12-24539
(3) Cass. Soc. 28 janvier 2016, n°14-26800

 







Retour au dossier : Procédure de rupture conventionnelle : le dossier Employeur


30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés