Accueil » Chiffres et Indices » Les taux des cotisations de sécurité sociale 2018

Les taux des cotisations de sécurité sociale 2018

Les tableaux ci-dessous regroupent les taux, ainsi que l’assiette de l’ensemble des cotisations à verser aux URSSAF avec indication des répartitions part salariale (à précompter sur les salaires) et part patronale (qui doivent également figurer sur les fiches de paie). On y retrouve notamment, les taux CRDS, CSG, FNAL, etc. 

NB : Il existe d’autres cotisations obligatoires non reprises ci-dessous et dont vous devez également vous acquitter sur les rémunérations versées (exemple : les cotisations de retraites complémentaires).

 
Juritravail vous conseille le dossier : Calculer les cotisations sociales

Barème applicable au 1er janvier 2018

Cotisations de Sécurité sociale

 

Assiette

Salarié

Employeur

Total

Maladie Maternité Invalidité Décès

Totalité de la rémunération

0,75%

13,00%

13,00%

Contribution solidarité autonomie

Totalité de la rémunération

/

0,30%

0,30%

Assurance vieillesse plafonnée

Tranche A (1)

6,90%

8,55%

15,45%

Assurance vieillesse déplafonnée

Totalité de la rémunération

0,40%

1,90%

2,30%

Allocations familiales

Totalité de la rémunération

/

3,45%
5,25%*

3,45%
5,25%*

Accident du travail

Totalité de la rémunération

/

Taux variable

Taux variable

 

* Le taux de la cotisation patronale allocations familiales est fixé à 3,45% pour les employeurs éligibles à la réduction Fillon au titre de leurs salariés dont la rémunération n’excède pas 1,6 fois le montant du Smic calculé sur un an. Dans les autres cas, le taux de la cotisation allocations familiales reste fixé à 5,25%.

 

Cotisations Logement (FNAL)

 

Assiette

Salarié

Employeur

Total

Entreprise de moins de 20 salariés

Salaire total

/

0,10%

0,10%

Entreprise de 20 salariés ou plus

Salaire total

/

0,50%

0,50%

 

 

Contribution Sociale Généralisée (CSG)

 

Assiette

Salarié

Employeur

Total

CSG non déductible

98,25% du salaire brut (2) + part patronale de prévoyance et/ou retraite supplémentaire

2,40%

/

2,40%

CSG déductible

98,25% du salaire brut (2) + part patronale de prévoyance et/ou retraite supplémentaire

6,80%

/

6,80%

Total CSG déductible et CSG non déductible

98,25% du salaire brut (2) + part patronale de prévoyance et/ou retraite supplémentaire

9,20%

/

9,20%

 

Contribution au Remboursement de la Dette Sociale (CRDS)

 

Assiette

Salarié

Employeur

Total

CRDS

98,25% du salaire brut (2) + part patronale de prévoyance et/ou retraite supplémentaire

0,50%

/

0,50%

 

Forfait social

 

Assiette

Salarié

Employeur

Total

Taux au 1er janvier 2018

Éléments de rémunération exclus de l’assiette des cotisations sociales mais assujettis à la CSG

(exemple : primes liées à la participation et à l’intéressement des salariés aux résultats de l’entreprise)

/

8,00% ou 20,00%

8,00% ou 20,00%

 

Cotisations d’Assurance Chômage et Fonds National de Garantie des Salaires (FNGS)

Ces cotisations sont recouvrées par les URSAFF pour le compte du Pôle Emploi

 

Assiette

Salarié

Employeur

Total

Chômage 

Tranche A et Tranche B (1)

4,05%

0,95%

5,00%

FNGS (AGS)

Tranche A et Tranche B

/

0,15%

0,15%

 

(1) Au 1er janvier 2018, le Plafond de la Sécurité sociale change 

Le montant de la Tranche A des rémunérations versées au salarié est égal à un plafond de la Sécurité sociale, soit Tranche A : partie de la rémunération allant de 1 à 3.311 euros bruts.

Le montant de la Tranche B est égal à 4 fois le plafond de la Sécurité sociale, soit Tranche B : partie de la rémunération allant de 3.311 euros à 13.244 euros bruts.

(2) A compter du 1er janvier 2018, le taux de l'abattement de la base de CSG et CRDS pour frais professionnels est de 1,75%. Cet abattement s'applique à la fraction de la rémunération qui ne dépasse pas 158.928 euros pour l'année 2018 (4 PASS). Au-delà, la CSG et la CRDS sont calculées sur 100% de la rémunération.

 


30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2018 JuriTravail tous droits réservés