Accueil » Convention Collective » Branche de l'aide, de l'accompagnement, des soins et des services à domicile » Salarié d'une entreprise d'aide à domicile, quel est le salaire minimum auquel je peux prétendre ?

COVID-19 : Convention Collective à jour des derniers accords conventionnels

Toutes nos conventions collectives contiennent les accords signés par les partenaires sociaux pour faire face à la pandémie.

Convention collective Aide à Domicile Retour à la convention collective Aide à Domicile Salarié d'une entreprise d'aide à domicile, quel est le salaire minimum auquel je peux prétendre ?

Dans votre Convention Collective Aide à Domicile vous trouverez toutes les informations sur les grilles de salaire, les congés, les primes & avantages. Téléchargez-la pour accéder à vos droits à tout moment !

Accédez à l'intégralité de votre convention collective

4.4 (157 avis)

N°de brochure JO : 3381

IDCC : 3648

Que prévoit le Code du travail ?

Le Code du travail prévoit qu'il est interdit de rémunérer un salarié en deçà du salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC) fixé pour 2017 à 9.76€ bruts de l'heure soit 1480,27€ bruts mensuels. Tout employeur a donc l'obligation de payer ses salariés...

minimum selon le SMIC horaire sous peine de s'exposer à un recours devant le Conseil des Prud'hommes de la part du salarié qui souhaite obtenir un rappel de salaire. Pour autant, la loi donne la possibilité aux partenaires sociaux de fixer un salaire minimum qui s'applique aux seules entreprises d'une branche professionnelle réglementée par une convention collective. C'est pourquoi il est indispensable de vous tourner vers votre convention collective afin de déterminer le montant du salaire minimum correspondant à l'emploi que vous occupez !  ▶️Commandez votre convention collective pour faire valoir vos droits !◀️ Quel est le salaire minimum au sens de la convention collective de l'aide à domicile ? Vous êtes auxiliaire de vie, infirmière, ou aide-soignant salarié(e) dans une entreprise dont le cœur d'activité est d'assurer aux personnes physiques toutes formes d'assistance à domicile ou de proximité ? Vous pouvez donc vous prévaloir de l'application de la convention collective nationale de la branche de l'aide, de l'accompagnement, des soins et des services à domicile (IDCC n°2941 ; brochure n°3381) !En fonction de votre ancienneté dans l'entreprise et de vos fonctions, la convention collective attribue un coefficient hiérarchique correspondant à votre emploi. Pour déterminer le salaire minimum qui vous concerne, vous devez multiplier ce coefficient par la valeur du point de salaire qui est fixé par les partenaires sociaux dans un accord de branche. La valeur du point de salaire applicable en 2017 est fixée à 5,38€. A titre d'exemple: une salariée d'une entreprise qui propose un accompagnement et des soins au domicile de ses clients, dispose de 5 années d'ancienneté et son emploi est classé en catégorie D, le coefficient qui lui est attribué est de 341; son salaire minimum brut mensuel est donc de (341 x 5,38) = 1834,58 € bruts mensuels. Il lui faut donc vérifier que sa rémunération brute mensuelle est au moins équivalente à ce montant. Si ce n'est pas le cas, elle peut prétendre à un complément de salaire que son employeur lui doit.Sachez en outre, que des primes sont prévues par cette convention collective et réservées à certains emplois Vous avez un doute quant au salaire que vous verse votre employeur ou sur l'obligation qu'il a de vous verser une prime particulière ? Vous vous demandez si vous avez le droit à une augmentation et quel est le coefficient de votre emploi ? ▶️Téléchargez votre convention collective pour faire valoir vos droits !◀️    

Avec JuriTravail, le droit devient simple

  • Des juristes et des avocats vous expliquent simplement le Droit.
  • 19 ans d'expérience en Droit du Travail.
  • + de 10000 clients nous font confiance.