Droit de rétractation : obtenir le remboursement de l'achat

Vous avez effectué un achat en ligne mais après réflexion vous vous êtes rétracté et demandez un remboursement ?

Rédigez votre lettre en ligne et obtenez un document juridique complet

Identifiez votre adversaire
Déterminez le bien ou service acheté
Indiquez la date de réception de votre rétractation par le vendeur
Précisez le montant de remboursement que vous demandez
Signez et envoyez la lettre

Comment ça marche ?

Tout se fait en ligne, simplement et rapidement !


Répondez au questionnaire en ligne

Le formulaire est simple et rapide, tout se fait en ligne 

Créez votre lettre pour demander le remboursement après rétractation

Répondez à des questions simples et rapides et obtenez votre lettre personnalisée en quelques clics.

Téléchargez votre lettre

N'oubliez pas de la signer avant de l'envoyer !


Je démarre la rédaction

Combien ça coûte ?

Pour que lors de votre rétractation, vous obteniez le remboursement de votre achat

5,00 HT

Rédigé par Rédaction Juritravail

Mis à jour le 11/03/2019

Téléchargement sécurisé

Satisfait ou remboursé

Je démarre la rédaction

Ce que dit la loi

Lorsque vous exercez votre droit de rétractation, le professionnel est tenu de vous restituer les sommes versées en totalité dans un délai de 14 jours à compter de la date à laquelle il a été informé de votre rétractation. Il peut éventuellement différer le remboursement jusqu'à la récupération des biens ou jusqu'à ce que vous lui apportiez la preuve de leur réexpédition.

Lorsque le remboursement n'a pas lieu dans le délai imparti sans raison valable, les sommes dues sont majorées du taux d'intérêt légal si le remboursement intervient au plus tard dix jours après l'expiration du délai initial de 14 jours, de 5 % si le retard est compris entre dix et vingt jours, de 10 % si le retard est compris entre vingt et trente jours, de 20 % si le retard est compris entre trente et soixante jours, de 50 % entre soixante et quatre-vingt-dix jours et de cinq points de pourcentage supplémentaires par nouveau mois de retard jusqu'à concurrence du prix du produit, puis du taux d'intérêt légal (article L242-4 du Code de la consommation).

Tout manquement aux conditions et aux effets de la rétractation est passible d'une amende administrative de 15 000 euros pour une personne physique et 75 000 euros pour une personne morale (article L242-13 du Code de la consommation).

Notre conseil :

Pensez à joindre à votre courrier une copie de votre décision de rétractation, ainsi que le refus de remboursement.

Pour des raisons de preuve, envoyez votre courrier en recommandé avec accusé de réception.

30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés