Accueil » Idées Reçues » Les propos tenus lors de l’entretien préalable au licenciement peuvent constituer une cause de licenciement.

Idée reçue Licenciement & Rupture conventionnelle

Les propos tenus lors de l’entretien préalable au licenciement peuvent constituer une cause de licenciement.

Idée reçue du 17 mars 2014 | 14517 participants | 1 commentaire(s) | 17295 vues

Vos Réactions

Réagir



  • PATRICK LE ROLLAND - Membre Le 29-02-2012 à 14:01

      < 10 messages


    L'abus est sanctionné nous rappelle fort justement cet article.

    Donc la bonne réponse est VRAI : les propos tenus lors de l'entretien préalable PEUVENT constituer une cause de licenciement.

    Pourtant c'est la réponse FAUX qui est tenue pour bonnne... Heureusement que ce n'est pas pour une examen et qu'il n'y a rien à gagner.

    N'importe comment "jamais" et "toujours" sont des mots de vocabulaire qui n'existe guère en droit du travail comme je dis... souvent.

Répondre à la question




Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com




Recevez gratuitement toute l'actualité Juridique