Minute

Définition du terme Minute

La "minute" est le nom donné à l'original d'un document émanant d'une juridiction ou d'un officier public. Le mot vient de ce qu'à l'époque où les actes et, en particulier les jugements, étaient écrits à la plume, le rédacteur devait utiliser une écriture fine pour éviter les problèmes d'archivage. En principe seule la minute est signée par le juge et le greffier ou, s'agissant d'un acte notarié, par le notaire, par les parties et éventuellement par les témoins.

Aux termes de l'article 489 du CPC "L'ordonnance de référé est exécutoire à titre provisoire. Le juge peut toutefois subordonner l'exécution provisoire à la constitution d'une garantie dans les conditions prévues aux articles 517 à 522. En cas de nécessité, le juge peut ordonner que l'exécution aura lieu au seul vu de la minute. Les ordonnances de référé qui sont exécutoire par provision ne peuvent être exécutés qu'apès avoir fait l'objet d'une signification, excepté dans le cas exceptionnels où le juge déclare que sa décision est exécutoire sur minute (Com., 18 juillet 1989, inédit, RTD Civ. 1990, p. 67, obs. J. Mestre) dans ce cas, la présentation de celle-ci vaut notification.

Voir les mots "copie", "Expédition", "greffier", "grosse", "notaire" et "jugement".

Texte tiré du site « www.dictionnaire-juridique.com » avec l'autorisation des auteurs

© Serge Braudo , Conseiller honoraire à la Cour d'appel de Versailles

et Alexis Baumann, avocat au barreau de Paris

Vos Questions - Nos réponses

A voir également

A la Une

Actualité

Top dossiers sur le sujet

20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences