Amende civile

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Amende civile

Le mot "amende" est généralement compris comme étant une peine pécuniaire du droit répressif. Parler "d'amende civile" peut donc surprendre. En fait il s'agit d'une véritable peine qui est prononcée au profit du Trésor Public à l'occasion d'un procès civil lorsque le juge estime que l'action du demandeur a été abusive ou que celui-ci n'en a pris l'initiative que pour retarder la reconnaissance des droits de son adversaire.

Les dispositions du Code de procédure civile n'autorisent le juge à prononcer une amende civile que contre le requérant et non contre le défendeur. Son montant est fixée sans préjudice des dommages-intérêts qui pourraient être accordés.

Pour prononcer une amende civile le juge doit caractériser la faute du demandeur dans l'exercice de son droit d'agir (CIV. 2. - 6 mars 2003. BICC n°581 du 15 juillet 2003), à défaut sa décision est jugée dépourvue de motifs. Cette sanction peut aussi être prononcée en cas d'appel ou de pourvoi en cassation jugés dilatoires ou abusifs (art. 559 et 628 CPC).



Textes :

  • CPC, art. 32-1, 88, 581, 559, 628,
  • C. Trav. art. R517-5.
  • C. Sec. Soc. R144-6.
  • Code de la santé publique, art, L1126-3


  • Bibliographie :

  • Desdevises, L'abus du droit d'agir en justice avec succès, D. 1979, Chr. 21.
  • Julien, note sous Cass. civ III, 9 mars 1982, D. 1983, IR., 142.
  • Rontchevsky (N.), note sous : Cass. civ., 2ème, 15 février 2001, Bulletin, 2001, II, n° 26, p. 19, Le Dalloz, n° 34, 4 octobre 2001, jurisprudence, p. 2780-2782.
  • Viatte, l'amende civile en cas d'abus du droit d'appel, Gaz. Pal. 1978, doc. 305.
  • Woog, La résistance injustifiée à l'exercice des voies de droit, LGDJ. 1972.
  • Texte tiré du site « www.dictionnaire-juridique.com » avec l'autorisation des auteurs
    © Serge Braudo , Conseiller honoraire à la Cour d'appel de Versailles
    et Alexis Baumann, avocat au barreau de Paris

    Vos Questions - Nos réponses

    Puis-je être dispensé d'effectuer mon préavis ?
    L’employeur peut-il me licencier en se basant sur une faute ancienne ?
    Puis-je être licencié pour une faute commise par un autre ?
    La mésentente ou l'incompatibilité d'humeur peut-elle justifier un licenciement ?
    L'inaptitude physique peut-elle justifier un licenciement ?
    Ma tenue vestimentaire peut-elle justifier un licenciement ?
    Quel est le régime fiscal et social de l'indemnité transactionnelle ?
    Pourquoi signer une transaction ?
    En quoi consiste une transaction ?
    Je suis victime de harcèlement moral, à qui puis-je m'adresser ?



    A voir également

    Financer une création
    Modifier ses statuts
    Cesser son activité - Vendre son Entreprise
    Assurer son entreprise
    Diriger et contrôler



    A la Une

    A propos du licenciement pour inaptitude
    Licenciement pour faute grave : dissimulation à l'employeur du trop-perçu de rémunération
    Conditions de nullité d’un arrêté municipal interdisant une manifestation
    Certificat successoral européen : preuve de la qualité d'héritier auprès des banques dans ...
    Indivision et indemnité d'occupation



    Actualite

    La création d'une autorité de lutte contre la discrimination
    Projet de Loi : Réforme du licenciement pour motif économique.
    Les tracts syndicaux électroniques
    Heures supplémentaires
    Faute inexcusable
    Licenciement pour mésentente
    Suppression d'une prime de fin d'année, de 13ème mois …
    Liberté d'expression : est- il possible de traiter son supérieur de boeuf ?
    Dans quel cas pouvez vous imposer la requalification de votre contrat à temps partiel en contrat à temps complet ?
    Un salarié peut-il utiliser des documents appartenant à l’entreprise pour se défendre devant un conseil de Prud’hommes ?



    30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


    © 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés