Avéré

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Avéré

Dans le langage courant on trouve d'avantage la locution " il s'averre que " pour exprimer que la vérité de certains faits est établie. Dans la langue judiciaire ce participe s'emploi dans la forme impersonnelle : " il est avéré que... " avec le sens de " il est démontré que... ".

Texte tiré du site « www.dictionnaire-juridique.com » avec l'autorisation des auteurs
© Serge Braudo , Conseiller honoraire à la Cour d'appel de Versailles
et Alexis Baumann, avocat au barreau de Paris

Vos Questions - Nos réponses

Quelles sont les formations rémunérées ?
Validation des acquis professionnels : comment l'obtenir ?
Puis-je bénéficier d'un congé individuel de formation pour passer un examen ?
Qui prend en charge le financement du congé individuel de formation ?
Quelle rémunération vais-je percevoir pendant ma formation?
Clause de dédit formation : quelles sont les conséquences ?
Qu'est-ce que le congé de formation syndicale ?
Qu'est-ce que le capital temps formation ?
Quand dois-je être payé ? Selon quelle fréquence ?
Salaire : à quelle date dois-je être payé ?



A voir également

Saisie sur salaire, fiche de paie, avance : quels sont mes droits ?
Rappel de salaire | comment contester votre fiche de paie ?
Faillite de l'entreprise
35 heures & durée du travail : Calculer & défendre vos droits
Calcul des heures supplémentaires : comment calculer & se faire payer



A la Une

Divorce : Suppression de l’audience de non conciliation au 1er janvier 2020
Régime matrimonial : la communauté universelle
Une atteinte grave à la copropriété justifie la démolition d’une construction illégale
PSE : demande de communication de documents auprès de l'employeur par l'expert-comptable ...
Cahier des charges de lotissement : peut-on neutraliser une clause restrictive ?



Actualite

Inaptitude : Votre employeur vous a informé qu’il ne pouvait vous reclasser mais encore faut-il qu’il vous l’ai écrit …
Transaction conclue le même jour que la démission : l’accord est - il valable ?
La lettre de licenciement n’avait pas été signée : une nouvelle aubaine pour le salarié
Maladie : quand une seule et unique visite médicale suffit à vous licencier…
Démission et dispense du préavis : une rémunération conditionnée
Rupture du contrat de travail aux torts de l’employeur : licenciement ou démission ?
Quand l’ancienneté vous évite un licenciement pour faute grave
Refus d’avancement : la preuve de la discrimination n’est pas évidente
Le gréviste : une espèce "protégée"
Le chèque emploi service universel : un nouveau dispositif pour 2006



30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés