Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Cause réelle et sérieuse

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Cause réelle et sérieuse

En droit du travail, sauf s'il a commis une faute grave, un salarié qui a été engagé pour une durée indéterminée ne peut être licencié que si la rupture est motivée par une " cause réelle et sérieuse". Selon les travaux préparatoires, une "cause réelle" serait à la fois une cause existante et une cause exacte, c'est à dire indépendante de la bonne ou mauvaise humeur de l'employeur. La cause n'est pas réelle si les faits allégués n'ont pas existés ou si ces faits n'ont pas pour motifs la véritable raison de la rupture. De son côté la cause est "sérieuse" lorsque les faits sont suffisamment graves pour considérer que le maintient du lien du travail constituerait une gêne pour le fonctionnement normal de l'entreprise. Une Convention collective peut prévoir que préalablelment à l'envoi d'une lettre de licenciement, l'employeur devra receuillir l'avis d'un Conseil de discipline. Si cette avis n'a pas été demandé, cette irrégularité rend le licenciement sans cause réelle et sérieuse (Soc. - 16 septembre 2008, BICC n694 du 15 janvier 2009).

Les décisions énumérées ci-après qui ont été relevées dans les Bulletins d'information de la Cour de Cassation, constituent la jurisprudence la plus récente sur le sujet :

  • le fait pour un salarié de quitter son poste en raison de son état de santé afin de consulter un médecin ne constitue pas en soi une faute de nature à justifier son licenciement. (Cas. Soc. - 3 juillet 2001.)
  • la Convention collective des transports urbains prévoyant qu'avant la réunion du conseil de discipline chargé de donner un avis motivé sur la sanction envisagée, le chef de service doit procèder à l'instruction de l'affaire et remet son rapport au conseil. Constitue un licenciement sans cause réelle et sérieuse la privation pour le salarié de ces garanties de fond. (Cass. 9ème Ch., sect. B, 13 février 2002.)
  • constituent un harcèlement sexuel les agissements de la personne qui, abusant de l'autorité que lui confèrent ses fonctions sont nécessairement constitutifs d'une faute grave, encourt la cassation l'arrêt qui, bien qu'ayant retenu que le grief de harcèlement sexuel était établi à l'encontre d'un salarié, estime néanmoins qu'il ne s'agissait pas d'une faute grave. (Cass. soc. - 5 mars 2002.).
  • ne peut, en revanche, constituer en soi une cause réelle et sérieuse de licenciement, le refus par le salarié d'occuper le poste de reclassement proposé par l'employeur en application de l'article L. 122-24-4 du Code du travail alors que la proposition de reclassement emporte modification du contrat de travail. (Cass. soc. - 9 avril 2002.).

    Les dispositions relatives au contrat dit "Nouvelle embauche" (CNE), instauré par l'ordonnance n 2005-893 du 2 août 2005 et l'article L. 1223-4 du Code du travail, ont été abrogées par l'article 9 de la loi n° 2008-596 du 25 juin 2008 qui prévoit la requalification en CDI des CNE en cours à la date de publication de la loi, soit le 26 juin 2008 (Cass. soc., 1er juill. 2008, n° 07-44. 124, F-P+B+R+I. Voir aussi le Communiqué Cass. ch. soc. du 1er juillet 2008 sur le site de la Cour de cassation Cette requalification donne droit au salarié dont le contrat est réputé avoir été rompu sans cause réelle et sérieuse à percevoir les indemnisations prévue en cas de licenciement.



  • Textes :

  • Code du Travail (nouvelle numérotation), Art. L1134-4, L1144-3, L1232-1, L1233-2, L1235-2, L1235-3 et s., L5134-15, L5134-104 et s., R1235-13, R1235-17.
  • Code du Travail (ancienne numérotation), . L122-14-3, L122-14-4,



  • Bibliographie :

  • Dauxerre (L.), L'irrégularité de la procédure de consultation d'un conseil de discipline rend le licenciement sans cause réelle et sérieuse, Semaine juridique, édition sociale, no 48, 25 novembre 2008, Jurisprudence, no 1615, p. 26 à 28.
  • Flichy (H.) et collab. coord. Gamet (L.), Licenciement [Texte imprimé] : procédure, indemnités, contentieux, 8e éd., Paris, éd. Delmas, Dalloz, 2001.
  • Jeammaud (A.), Le licenciement, Paris, éd. Dalloz, 1993.
  • Joseph (D.), La réalité et le sérieuxde la cause du licneciement, Dr. ouvrier, 1984, 51.
  • Les motifs de licenciement-deuxième journée prud'homale de Montpellier organisée par l'Institut d'études européennes et internationales du travail ; la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment, Paris : Litec, 1996.
  • Savatier (J.), L'appréciation du caractère réel et sérieux des motifs de licenciement doit elle être contrôlée par la Cour de cassation ?, Dr. soc. 1987. 357.
  • Signoretto (F.), Les causes réelles et sérieuses du licenciement, Rev. Prat. dr. social 1985, 133.
  • Texte tiré du site « www.dictionnaire-juridique.com » avec l'autorisation des auteurs
    © Serge Braudo , Conseiller honoraire à la Cour d'appel de Versailles
    et Alexis Baumann, avocat au barreau de Paris

    Vos Questions - Nos réponses

    Puis-je partir de l'entreprise sans exécuter mon préavis ?
    Puis-je m'absenter pour chercher un emploi pendant mon préavis ?
    A quels risques je m’expose si je refuse de réaliser mon préavis ?
    Puis-je demander à ce que ma démission soit reconnue comme un licenciement ?
    Puis-je démissionner de manière implicite ?
    Solde de tout compte : comment en calculer le montant ?
    Puis-je contester mon solde de tout compte ?
    Ma liberté de rompre mon contrat connaît-elle des limites ?
    Mon employeur peut-il lire mes emails ?
    Usage abusif d'Internet : en quoi cela consiste-t-il ?



    A voir également

    Ordre des Licenciements
    Préparer sa Retraite : âge de départ, procédure, pension, recours, Cerfa ...
    Retraite Complémentaire
    RSA RMA et Autres Allocations
    Démission : comment démissionner efficacement en CDI ?



    A la Une

    Égalité de traitement en matière salariale : l’exclusion des « carried interest »
    « Faillite » ouverte en France, le salarié travaillant à l’étranger bénéficie-t-il de la garantie AGS?
    Mobil-home et clause abusive
    Saisie immobilière et affectation des paiements en cas de pluralité de prêts
    Le recouvrement du poste client est un art



    Actualite

    Comment éviter les pièges de la démission ?
    Dans quel cas un CDD peut-il faire l’objet d’une contestation ?
    Rupture du CDD : 5 exceptions pour rompre de manière anticipée
    Le contrat nouvelles embauches
    Le harcèlement moral se précise : condamnation d’un supérieur hiérarchique qui souhaitait pousser sa secrétaire à la démission
    Les règles de suspension et de réduction des allocations chômage
    Un point sur la polémique soulevée par le contrat nouvelles embauches
    Télétravailleurs et droit du travail : une protection accrue
    Prime exceptionnelle de retour à l’emploi
    Un employeur peu sympathique n’est pas forcément considéré par les juges comme un « harceleur »



    Top dossiers sur le sujet

    Licenciement pour inaptitude : procédure à suivre
    Comment licencier un salarié pour faute grave : procédure & lettres types
    Procédure de licenciement pour motif économique : vérifier sa légalité
    Accident de travail : déclaration, durée & indemnisation
    Maladie professionnelle : comment demander sa reconnaissance ?
    Congé maternité : droits, indemnisation, démarches...