Consignation

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consignation

En procédure civile, lorsqu'un créancier refuse de recevoir le paiement que lui propose son débiteur, ce dernier a intérêt à établir qu'il à tenté de se libérer de sa dette et qu'il entend arrêter le cours des intérêts. Dans ce cas, le débiteur se fait autoriser, en général par le juge des référés, à en faire le dépôt à la Caisse des Dépôts et Consignation, qui est un établissement public. La consignation est un type de sequestre. Hors du Palais, particulièrement dans le langage de la pratique commerciale, le mot consignation est souvent employé comme synonyme de dépôt ou de séquestre.

Il est fréquent que le demandeur sollicite, du Premier Président de la Cour d'appel devant laquelle il a porté le jugement qui l'a condamné avec exécution provisoire, qu'il ordonne l'arrêt de l'exécution provisoire en soutenant que l'exécution met en péril sa situation financière et, que pour obtenir la mainlevée et dans l'attente de la décision à intervenir ultérieurement sur le fond, il offre de consigner les causes des condamnations prononcées en première instance.

Lorsqu'une juridiction prescrit qu'il soit procédé à une mesure d'instruction, par exemple une expertise, le tribunal ordonne à la partie intéressée qu'elle consigne une somme pour faire l'avance des frais que l'exécution de cette mesure va nécessiter.

La consignation est généralement précédée d'"offres réelles".



Textes :

  • Code civil, art. 1257, 1260 et s., 2200, 2203, 2211 et s., 2216, 2350, 2435.
  • Code de commerce, art. L141-15, L141-19, L143-21, L247-7, L442-8, L511-30, L522-30, L523-8, L524-6, L622-8, L622-18, L626-22, L626-25, L632-1, L641-8, L642-8, L662-1, L662-5, L663-3, L811-11, L814-11.
  • CPC art. 1257, 2075-1, 2154-1,
  • L. n°71-184 du 16 juil. 1971 (retenue en matière de marché à forfait)


  • Bibliographie :

  • Courrouy (J.), La consignation d'une somme d'argent après offre réelles est elle un paiement ?, Rev. tr. dr. civ. 1990, 23.
  • Wey, (R.), La consignation du loyer : étude des art. 259 et s. dans le Code des obligations et contrats (droit suisse), Ed. Payot 1995.
  • Texte tiré du site « www.dictionnaire-juridique.com » avec l'autorisation des auteurs
    © Serge Braudo , Conseiller honoraire à la Cour d'appel de Versailles
    et Alexis Baumann, avocat au barreau de Paris

    Vos Questions - Nos réponses

    CDD : mon employeur peut-il y mettre fin ?
    Mon employeur peut-il modifier mon contrat sans mon accord ?
    Clause de mobilité : peut-on m'imposer de changer de lieu de travail ?
    Mon employeur peut-il baisser mon salaire ?
    Puis-je refuser une modification de mes conditions de travail ?
    Clause de non-concurrence : à quoi sert-elle ?
    Clause de non-concurrence : y a-t-il contrepartie financière ?
    Non respect de la clause ''non-concurrence'' : quels sont les risques ?
    Peut-on me refuser l'accès à la fonction publique en raison de ma nationalité ?
    Puis-je refuser d'effectuer une tache qui ne figure pas sur mon contrat ?



    A voir également

    Dénoncer un usage d'entreprise
    Répondre à une Demande de Congé pour Création d'Entreprise
    Accepter ou Refuser un Droit Individuel à la Formation (DIF)
    Maîtriser la formation et la rémunération de la formation
    Maîtriser les règles relatives aux Conventions Collectives et Accords Collectifs



    A la Une

    Le transfert de l’entreprise n’entraîne pas le transfert du règlement intérieur
    Nouvelle loi divorce : vers un raccourcissement du délai de séparation
    Un exemple de réduction du loyer en raison de la surface inférieure à celle mentionnée au bail
    Recours contre un refus d’enregistrement de la déclaration de nationalité
    CE et CSE : qui peut consulter les archives et documents internes?



    Actualite

    Insuffisance professionnelle ou faute, l'employeur doit choisir !
    Une lettre de licenciement mal motivée rend le licenciement sans fondement
    Discrimination : l’employeur doit faire la preuve de son innocence
    En cas de grève, seule la faute lourde justifie le licenciement
    Vie personnelle, vie professionnelle : une frontière parfois poreuse
    L’employeur est pleinement responsable du licenciement illégal d’un salarié protégé
    En droit du travail, la norme la plus favorable au salarié s’impose.
    Méconnaissance des critères de l'ordre des licenciements : Quelle sanction?
    Le nouvel employeur est il responsable des manquements contractuels de l’ancien employeur ?
    Nouvelle convention d'assurance-chômage : Objectifs et mesures



    30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


    © 2003 - 2018 JuriTravail tous droits réservés