Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Ministère Public

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Ministère Public

"Ministère public" est l'expression par laquelle on désigne l'ensemble des Magistrats qui dans une juridiction sont chargés de défendre les intérêts de la collectivité nationale. On dit aussi le "Parquet". Au niveau de la Cour de Cassation et celui des Cours d'appel, le Parquet est désigné par l'expression "Parquet Général".

Les Magistrats du Ministère Public constituent la "Magistrature debout" ainsi appelée en raison de ce qu'aux audiences auxquelles ils assistent, ces Magistrats prennent la parole debout alors que, les juges restent assis, d'où, par opposition pour désigner ces derniers, l'expression "Magistrature assise " ou encore "Magistrats du siège".

Le Ministère public est constitué, au niveau de la Cour de Cassation par le "Procureur général près la Cour de cassation", des "Premiers avocats généraux", et des Avocats généraux. Au niveau des Cours d'appel par le Procureur général, , un ou des Avocats généraux et des Substituts généraux.

Au niveau des Tribunaux de grande instance le Ministère Public comprend le Procureur de la République, le Procureur adjoint (il n'en existe que dans les juridictions des villes importantes), les Premiers substituts et les Substituts. Bien qu'ils peuvent intervenir à l'occasion d'une affaire déterminée, en particulier devant le Tribunal de commerce, il n'existe pas de Parquet au niveau des Tribunaux d'Instance et des juridictions spécialisées. Si l'intervention du Ministère Public se révélait nécessaire, c'est le Procureur du Tribunal de grande instance de la même circonscription judiaire ou l'un des autres Magistrats du Parquet de ce Tribunal qui y porterait la parole à l'audience.

Les Magistrats du Ministère public ne constituent pas un Corps administratif distinct de celui des Magistrats du siège. Les uns et les autres, sont issus des mêmes concours, lau sein d'une même juridiction, les "parquetiers" remplissent seulement des fonctions différentes de celles qui sont dévolues aux Magistrats du siège. Et cette unicité se traduit par le fait que le statut de la Magistrature ne s'oppose pas à ce qu'au cours du développement de sa carrière un Magistrat puisse souhaiter obtenir d'être muté d'une fonction du siège, à une fonction du Parquet et, réciproquement. Mais cette mutation s'accompagne en même temps d'un transfert à grade égal ou à un grade supérieur dans une autre juridiction.

Contrairement à une idée populaire, les fonctions des Magistrats du Parquet ne sont pas limitées aux affaires pénales. Le Parquet joue un rôle important dans certaines affaires civiles. Il en est ainsi en particulier dans toutes les affaires dans lesquelles il convient de vérifier que les dispositions légales intéressant la situation des mineurs et, celles dans lesquelles se trouvent des majeurs protégés, sont strictement appliquées. Le Parquet dispose, en vertu de la Loi, d'un droit d'initiative pour introduire certaines instances, dans d'autre cas, il doit être mis en cause, dans d'autres circonstances, enfin les Magistrats du Parquet ont la faculté d'y intervenir. (voir : " Communication des causes).

Les Magistrats du Ministère public jouent également un rôle important en matière de nationalité, en matière de relations judiciaires internationales et en matière d'exécution. Ils exercent une sorte de tutelle administrative sur le service de l'"Etat civil et exercent un contrôle sur les établissements de soins recevant des personnes dont les facultés mentales sont altérées et sur les successions vacantes. En matière civile, en dehors des audiences des Cours d'appel et des Tribunaux de grande instance, dans les cas où leur intervention est obligatoire, il est très exceptionnel d'entendre les membres du Ministère Public requérir oralement : en général, quand le Ministère Public intervient dans des affaires civiles, le Procureur de la République ou ses substituts prennent des conclusions écrites. (le mot "réquisitions" est réservé au vocabulaire de la procédure pénale).

Hormis leurs fonctions dans les juridictions les Magistrats du Parquet, comme les Magistrats du siège, peuvent être affectés à la Chancellerie du Ministère de la Justice.



Bibliographie :
  • Lemelin (L.) et Pansier (F_J.), Le Procureur de la République, PUF, 1998, Coll. Que sais-je?.
  • Poulet (L.), Le ministère public devant le Conseil d'état et la Cour de cassation, éd. l'auteur, 1997.
  • Wolff (J.), Le Ministère Public., PUF. 1998.
Texte tiré du site « www.dictionnaire-juridique.com » avec l'autorisation des auteurs
© Serge Braudo , Conseiller honoraire à la Cour d'appel de Versailles
et Alexis Baumann, avocat au barreau de Paris

Vos Questions - Nos réponses

Je suis cadre dirigeant : quelle est la durée légale de travail ?
Je suis cadre au forfait : quelle est la durée légale de travail ?
Mon employeur peut-il renouveler mon CDD pour le même emploi, alors que ce dernier a déjà été renouvelé deux fois ?
Clause de non-concurrence : que doit-elle contenir pour être valable ?
En quoi consiste la discrimination à l'embauche ?
En quoi consiste le principe de non-discrimination ?
L'avancement de grade comment ça marche ?
Quel est le régime de la notation dans la fonction publique d’Etat ?
Comment exercer un recours contre une sanction disciplinaire devant un Tribunal ?
Dans quels cas est-il possible de saisir la Commission des recours du Conseil supérieur de la fonction publique de l’Etat ?



A voir également

Relations Extérieures (en anglais)
Demande de Renseignements (en anglais)
Signer un contrat de professionnalisation
Affichages obligatoires : entreprise de moins de 20 salariés
Affichages obligatoires : entreprise de 20 à 50 salariés



A la Une

Prenez rendez-vous en quelques clics avec Me Lingibé via Meet laW !
Travailleurs indépendants : modifications du code de la sécurité sociale
Revalorisation annuelle du RSA et de la prime d'activité à Mayotte
MESURES DE MISE EN QUARANTAINE ET EN ISOLEMENT : QUEL CONTRÔLE DANS L’ETAT URGENCE SANITAIRE ?
Validité du projet d’agrandissement d’un bâtiment commercial à Castres



Actualite

La formation du salarié : une obligation à ne pas négliger pour l'employeur
Requalification de plusieurs CDD en CDI : vous n’avez le droit qu’à une seule indemnité
Astreinte : clarification du temps de déplacement, temps d’intervention et temps de travail
Rupture de la période d’essai : exemple d’abus de l’employeur
Non-respect d'une promesse d'embauche : vous n'êtes pas totalement perdant !
Clause de mobilité : la zone géographique d'application doit être précisée
Heures supplémentaires : substituer leur paiement par une prime est impossible
Licenciement d’un Délégué syndical victime d’un accident du travail
Informer de l’arrêt du paiement du salaire n’est pas licencier
Paiement de l'indemnité de précarité même en cas de requalification du CDD en CDI



Top dossiers sur le sujet

Licenciement pour inaptitude : procédure à suivre
Comment licencier un salarié pour faute grave : procédure & lettres types
Procédure de licenciement pour motif économique : vérifier sa légalité
Accident de travail : déclaration, durée & indemnisation
Comment demander la reconnaissance de ma maladie professionnelle?
Congé maternité : droits, indemnisation, démarches...



© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés