Accueil » Actualité juridique » Maître Jean Michel d'Aste/ AGL Avocats » Actualité » Le conseil syndical et l'article 21 de la loi de juillet 1965

Actualité de Jean Michel d'Aste/ AGL Avocats Avocat au Barreau de GRASSE


Le conseil syndical et l'article 21 de la loi de juillet 1965

Par Maître Jean Michel d'Aste/ AGL Avocats | 11-07-2012 | 0 commentaires | 8685 vues


Aux termes de l’article 21 al 1, « dans tout syndicat de copropriétaires, un conseil syndical assiste le syndic et contrôle sa gestion» L'une des missions du conseil syndical est le contrôle de la gestion du syndic. Pour se faire, l’article 21 al 4 dispose que le conseil syndical « peut prendre connaissance, et copie, à sa demande, et après en avoir donné avis au syndic, de toutes pièces ou documents, correspondances ou registres se rapportant à la gestion du syndic et, d’une manière générale, à l’administration de la copropriété. Il reçoit, en outre sur sa demande, communication de tout document intéressant le syndicat » Un membre du conseil syndical peut-il obtenir communication desdits documents ?

La Cour de Versailles relève que « les dispositions de l'article 21, alinéa 4 de la loi du 10 juillet 1956 reconnaissent au seul conseil syndical, et non à chacun de ses membres, le droit de recevoir sur sa demande, communication de tout document intéressant le syndicat .

La Cour d’appel de Versailles observe encore que « L’article 26 du décret du 17 mars 1967  précise qu'un ou plusieurs membres du conseil syndical habilités à cet effet par ce dernier peuvent prendre connaissance et copie au bureau du syndic ou au lieu arrêté en accord avec lui, des diverses catégories de documents mentionnés au troisième alinéa de l’article 21 de la loi du 10 juillet 1965 ».
www.agl-avocats.com

Contactez Maître Jean Michel d'Aste/ AGL Avocats

Vos Réactions Réagir

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com




L'info vient à vous
Recevez gratuitement l'essentiel de l'actualité juridique de la semaine
Je m'inscris Ou je me connecte à mon compte