Accueil » Actualité juridique » Maître Catherine MEYER-ROYERE » Actualité » Le reçu pour solde de tout compte doit avoir une date certaine

Actualité de Catherine MEYER-ROYERE Avocat au Barreau de TOULON


Le reçu pour solde de tout compte doit avoir une date certaine

Par Maître Catherine MEYER-ROYERE | 09-08-2019 | 0 commentaires | 1231 vues


Le reçu pour solde de tout compte doit obligatoirement comporter la date de sa signature par le salarié pour être libératoire.

Toutefois, il n'est pas nécessaire qu'elle soit écrite de la main du salarié. L'article L 1234-20 CT prévoit pour que ce solde soit libératoire pour l'employeur qu'il ne soit dénoncé par le salarié dans le délai de six mois.

Rappelons que le salarié qui saisit le conseil de prud’hommes pour contester les montants figurant sur le solde doit le faire dans le délai de 6 mois.

Toutefois, la loi n'exige pas que ce document soit daté.

Néanmoins, cette date constitue le point de départ du délai de forclusion de six mois selon la Cour de cassation du 20 février 2019 (n1727600)

La cour de cassation pose le principe que pour faire courir le délai de six mois à l'expiration duquel l'employeur est libéré et le salarié ne peut plus contester, ce document doit comporter la date de la signature, peu importe que celle-ci ne soit pas écrite de la main du salarié du moment que la date est certaine et non inconnue comme dans cette affaire.

Contactez Maître Catherine MEYER-ROYERE

Vos Réactions Réagir

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com




L'info vient à vous
Recevez gratuitement l'essentiel de l'actualité juridique de la semaine
Je m'inscris Ou je me connecte à mon compte