Accueil » Actualité juridique » Maître Patrice GIROUD » Actualité » ON NE RIGOLE PLUS PLACE VENDOME !

Actualité de Patrice GIROUD Avocat au Barreau de GRENOBLE


ON NE RIGOLE PLUS PLACE VENDOME !

Par Maître Patrice GIROUD | 28-09-2012 | 0 commentaires | 1028 vues


Source Le Figaro : 'Les ordinateurs de certains magistrats du ministère de la Justice ont été examinés après la publication dans la presse d'une circulaire sur la politique pénale. Place Vendôme, la réaction est vive. Chasse à la taupe place Vendôme. Christiane Taubira n'a pas apprécié la fuite dans Le Nouvel observateur de son projet de circulaire de politique pénale, un texte travaillé depuis deux mois, juste avant sa présentation officielle en Conseil des ministres -fait rare pour une circulaire. Deux jours après la publication du document, 18 machines des membres de la Direction des affaires criminelles et des grâces (DACG) ont été examinées, a révélé Le Point . Le contrôle, qui s'est fait en présence des magistrats, a duré toute la journée. Il a été, et reste, particulièrement mal vécu en interne. La DACG constitue le point de convergence de toutes les informations sensibles: c'est vers elle que remontent les informations des parquets généraux sur les affaires délicates, et c'est chez elle que se prépare l'ensemble des textes... Selon le porte-parole du ministère Pierre Rancé, «il ne s'agit pas d'une enquête, mais de simples vérifications qui ont été effectuées a minima, et ce, en toute transparence». Selon lui, l'objectif était de «réagir après une fuite considérée comme anormale. Et pour laquelle Mme la garde des Sceaux considère qu'il est de son devoir de savoir comment un projet destiné au Conseil des ministres se retrouve diffusé dans la presse avant, dans une version tronquée».'

Lire l'article complet

Contactez Maître Patrice GIROUD

Vos Réactions Réagir

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com




L'info vient à vous
Recevez gratuitement l'essentiel de l'actualité juridique de la semaine
Je m'inscris Ou je me connecte à mon compte