LINGIBE Bienvenue sur le Blog de JURISGUYANE Blog d'informations juridiques de Maître Patrick Lingibé, Avocat-Associé du Cabinet d'Avocats JURISGUYANE

Accueil » Actualité juridique » Maître Patrick LINGIBE » Actualité » Doit-on déclarer une créance de conservation d'un bien indivis ?

Doit-on déclarer une créance de conservation d'un bien indivis ?

Par Maître Patrick LINGIBE | 27-09-2019 | 0 commentaires | 45 vues


L'indivisaire dont la créance résulte de la conservation ou de la gestion des biens indivis peut faire valoir les droits qu'il tient de l'article 815-17, alinéa 1er, du code civil, après l'ouverture de la procédure collective de l'un des indivisaires, sans avoir à déclarer sa créance à celle-ci.

Un jugement du 7 février 1995 a prononcé le divorce des époux, mariés sous le régime de la communauté légale. En avril 2011, le tribunal de commerce a prononcé la liquidation judiciaire de l'ex-époux. Le liquidateur a alors demandé le partage judiciaire de l'indivision existant entre les ex-époux.


La cour d'appel de Rennes a déclaré irrecevables les demandes financières de l'ex-épouse à l'encontre du liquidateur. Les juges du fond ont retenu que la requérante revendiquait des créances sur l'indivision postcommunautaire nées avant le jugement de liquidation, qu'elle était tenue de les déclarer à la procédure collective, en application des articles L. 622-24 et suivants du code de commerce, et qu'elle n'a toutefois pas rempli cette obligation.


Le 26 juin 2019, la Cour de cassation censure ce raisonnement au visa de l'article 815-17, alinéa 1er, du code civil : l'indivisaire dont la créance résulte de la conservation ou de la gestion des biens indivis peut faire valoir les droits qu'il tient de ce texte après l'ouverture de la procédure collective de l'un des indivisaires, sans avoir à déclarer sa créance à celle-ci.


Lire l'article complet

Contactez Maître Patrick LINGIBE

Vos Réactions Réagir

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com




30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés

L'info vient à vous
Recevez gratuitement l'essentiel de l'actualité juridique de la semaine
Je m'inscris Ou je me connecte à mon compte