Accueil » Actualité juridique » Maître Marine Parmentier » Actualité » Le défaut de paiement de prestation compensatoire ne constitue plus un abandon de famille

Actualité de Marine Parmentier Avocat au Barreau de PARIS


Le défaut de paiement de prestation compensatoire ne constitue plus un abandon de famille

Par Maître Marine Parmentier | 08-04-2011 | 0 commentaires | 2314 vues


Le défaut de paiement d'une prestation compensatoire allouée par un jugement de divorce échappe désormais aux prévisions de l'article 227-3 du code pénal relatives au délit d'abandon de famille.


Tel est l'enseignement de l'arrêt de la Cour de cassation du 16 février 2011 (Cass. crim., 16 février 2011, n° 10-83.606, FS-P+B).


Cette situation résulte de l'article 133, III, de la loi du 12 mai 2009 qui a remplacé, au premier alinéa de l'article 227-3 du code pénal, les références aux titres V, VI, VII et VIII du livre 1er du code civil par la seule référence au titre IX du livre 1er du même code, lequel ne concerne que l'autorité parentale.

En conséquence, le défaut de paiement d'une prestation compensatoire allouée dans le cadre d'un jugement de divorce ne constitue plus une infraction pénale.

Marine Parmentier

www.parmentier-avocat.com


Contactez Maître Marine Parmentier

Vos Réactions Réagir

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com




L'info vient à vous
Recevez gratuitement l'essentiel de l'actualité juridique de la semaine
Je m'inscris Ou je me connecte à mon compte