ROUSSINEAU L'actualité du droit social : Me Thomas ROUSSINEAU, Avocat Les bonnes pratiques en droit du travail, à partir de l'actualité incontournable

Accueil » Actualité juridique » Maître Thomas ROUSSINEAU » Actualité » Rupture conventionnelle : une irrégularité de procédure n’entraîne pas systématiquement la nullité.

Rupture conventionnelle : une irrégularité de procédure n’entraîne pas systématiquement la nullité.

Par Maître Thomas ROUSSINEAU | 07-10-2019 | 1 commentaires | 312 vues


Dans cette affaire, lors de la signature du formulaire de rupture conventionnelle, l’employeur était assisté de son conseil, alors que le salarié était seul.

La Cour de cassation énonce que l’assistance de l’employeur lors de l’entretien préalable à la signature de la convention de rupture ne peut entraîner la nullité de la rupture conventionnelle que si elle a engendré une contrainte ou une pression pour le salarié qui se présente seul à l’entretien. Comme ce n’était pas le cas en l’espèce, la demande du salarié a été rejetée.

Cass. soc., 5 juin 2019, n° 18-10901



Contactez Maître Thomas ROUSSINEAU

Vos Réactions Réagir

  • Visiteur

    sancolado Le 10-10-2019 à 18:40

      visiteur


    rupture conventionne envoyé date de rétractation dépasser puis je quand meme démissionner

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com




© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés

L'info vient à vous
Recevez gratuitement l'essentiel de l'actualité juridique de la semaine
Je m'inscris Ou je me connecte à mon compte