Accueil » Actualité juridique » Maître Aurélie THEVENIN » Actualité » Proposition de reclassement : l'écrit n'est pas obligatoire

Actualité de Aurélie THEVENIN Avocat au Barreau de PARIS


Proposition de reclassement : l'écrit n'est pas obligatoire

Par Maître Aurélie THEVENIN | 29-09-2017 | 0 commentaires | 1666 vues


La preuve de l'existence d'une offre de reclassement ne nécessite pas obligatoirement un écrit.
Les faits sont les suivants : un salarié occupant les fonctions de chauffeur routier fait l'objet d'un avis d'inaptitude à tout emploi dans l'entreprise. Il est licencié pour inaptitude et impossibilité de reclassement.

Il saisit le Conseil des prud'hommes, faisant valoir que son employeur n'aurait pas satisfait à son obligation de reclassement.

La Cour d'appel lui donne raison au motif que, en l'absence d'écrit, il n'est pas établi que l'employeur a proposé un poste de reclassement ni que le salarié l'a refusé.

Il convient de préciser que la lettre de licenciement faisait état d'une proposition de reclassement confirmée par un délégué du personnel.

La Cour de cassation a cassé l'arrêt de la Cour d'appel, estimant que l'existence d'un écrit n'est pas une condition posée par la loi.

Source:
Cass soc 8 juin 2017, n° 15-29419
Par Maître Aurélie THEVENIN
Avocate du Barreau Paris
 

Contactez Maître Aurélie THEVENIN

Vos Réactions Réagir

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com




30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés

L'info vient à vous
Recevez gratuitement l'essentiel de l'actualité juridique de la semaine
Je m'inscris Ou je me connecte à mon compte