Accueil » Droit du Travail Salarié » Contrat de Travail & Embauche : promesse, obligation, paie, CDD, CDI » CDD - Contrat de Travail » La fin du CDD, le montant de la prime de précarité et vos droits au chômage

Ajouter aux favoris

Modèle(s) de Lettre(s) du dossier : Vos droits à la fin du CDD : congés payés, prime de précarité, chômage

Lettre de rupture anticipée d’un CDD en cas d’embauche en CDI

Exemple:

Vous êtes en contrat à durée déterminée et vous allez être embauché en contrat à durée indéterminée dans une autre entreprise. Vous décidez de démissionner de votre CDD et de le notifiez à votre employeur.

Ce que dit la loi:

Sauf accord des parties, le contrat à durée déterminée ne peut pas être rompu avant l'échéance de son terme, à l'exception de 5 cas prévus par l'article L1243-1 du Code du travail : en cas de faute grave du salarié ; en cas ...

Notre conseil:

Si vous ne respectez pas le préavis, votre employeur sera en mesure de vous réclamer des dommages et intérêts correspondant au préjudice subi. Votre employeur peut également vous dispenser de ce préavis. 



Retour au Dossier: La fin du CDD, le montant de la prime de précarité et vos droits au chômage


30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2017 JuriTravail tous droits réservés