Lettre annonçant la rupture de votre contrat de travail pour cause de harcèlement moral

illustration aperçu lettre.png

Ce modèle de lettre est inclus dans le dossier :

Modèle de lettre : Lettre annonçant la rupture de votre contrat de travail pour cause de harcèlement moral

Photo de Mélody Blind Guimet

Rédigé par Mélody Blind Guimet

Mis à jour le mercredi 21 juin 2023

24443 utilisateurs ont déjà consulté ce modèle de lettre

Vous êtes victime de harcèlement moral de la part de votre employeur ou d'un collègue de travail (qu'il soit votre supérieur ou votre subordonné).

Vous souhaitez prendre acte de la rupture de votre contrat de travail.

Lire la suite

3,60€ TTC


illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat

La recommandation de l'auteur

Pour des raisons de preuve, vous pouvez envoyer votre courrier par lettre recommandée avec accusé de réception ou procéder à sa remise en main propre contre décharge.

Vous êtes professionnel, RH ou chef d'entreprise ?

Téléchargez notre guide complet : Harcèlement au travail : prévenir et sanctionner efficacement

Ce modèle de lettre est inclus dans le dossier :

Ce que dit la loi

Selon l'article L1152-1 du Code du travail, aucun salarié ne doit subir les agissements répétés de harcèlement moral qui ont pour objet ou pour effet une dégradation des conditions de travail susceptible de porter atteinte à ses droits et à sa dignité, d'altérer sa santé physique ou mentale ou de compromettre son avenir professionnel.

L'article L1152-4 du même code précise qu'il appartient à l'employeur de prendre toutes dispositions nécessaires en vue de prévenir les agissements de harcèlement moral.

Le Code du travail n'impose au salarié aucun formalisme lorsqu'il prend acte de la rupture de son contrat de travail. Cependant, il ne peut se contenter d'arrêter de se rendre sur son lieu de travail. Il doit informer l'employeur de sa prise d'acte.

La prise d'acte doit être directement adressée à l'employeur (Cass. Soc., 14 septembre 2016 n°15-18189). Le salarié ne peut saisir le Conseil de prud'hommes (CPH) sans en avertir, au préalable, l'employeur. A défaut, la demande sera considérée par les juges comme une demande de résiliation judiciaire du contrat de travail (Cass. Soc., 16 mai 2012, n°10-15238).

Par ailleurs, la seule saisine du CPH par le salarié ne peut être assimilée à une prise d'acte (Cass. Soc., 1er février 2012, n°10-20732).

 

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 24 h !
Nos juristes vous répondent
gratuitement en 24h !

Illustration avis

Ce que pensent nos clients :

4.5

Note moyenne sur 1 avis

  • le 23/03/2023

    Lettre précise et bien détaillée. facile à compléter avec ses infos personnelles

Pour aller plus loin

illustration-abonnement

Grâce à l'abonnement Juritravail, accédez à tous les documents du site en libre accès et à jour des dernières réformes

Nos actualités en lien avec : "Lettre annonçant la rupture de votre contrat de travail pour cause de harcèlement moral"

Par Lorène Bourgain le 22/02/2024 • 479419 vues

Vos conditions de travail se sont considérablement dégradées suite à des agissements malveillants et répétés de la part de l'un de vos collègues ou de votre supérieur ? Vous vous sentez...


Par Stéphanie JOURQUIN le 20/02/2024 • 160 vues

L’octroi de dommages-intérêts pour licenciement nul en lien avec des faits de harcèlement...


Par Lorène Bourgain le 16/01/2024 • 1085871 vues

Vous êtes victime de harcèlement moral dans le cadre de votre travail et cela impacte votre...


Par Stéphanie JOURQUIN le 11/01/2024 • 410 vues

Le salarié qui souhaite dénoncer un harcèlement moral ne peut être licencié pour ce motif,...


illustration-question

Une question  ?

Appelez-nous gratuitement au 01 75 75 36 00

illustration-rdv-avocat

Vous souhaitez consulter un avocat compétent en droit du travail proche de chez vous ?

Retrouvez les coordonnées d'avocats partout en France dans notre annuaire.

Appelez notre équipe au 01 75 75 42 33 pour vous faire accompagner (prix d'un appel local).


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences