Accueil » Droit du Travail Salarié » Maladie & Santé au Travail » Médecine du travail et santé au travail

Médecine du travail et santé au travail

Saisir le médecin du travail et le CHSCT

Le 1er avril dernier, Eric Woerth, Ministre du Travail a lancé le troisième volet de sa campagne de sensibilisation pour renforcer la mobilisation des entreprises en matière de lutte contre les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS). Cette pathologie encore peu connue est pourtant la première cause de maladies professionnelles en France. Cette campagne vise donc à inciter les entreprises à la prévention dans ce domaine. Explication de texte.

Lire la suite

Plan détaillé du dossier

26 Questions Essentielles

Voir les autres questions essentielles

41 Avis des juges

Voir les autres avis des juges

Télécharger le dossier

La question du moment

La visite d'information et de prévention est-elle obligatoire pour tous les salariés (CDI, CDD...) ?

La réponse

Avant toute chose, rappelons que la visite médicale d'embauche a été remplacée, à compter du 1er janvier 2017, par la visite d'information et de prévention (1).

Tout travailleur bénéficie d'une visite d'information et de prévention, réalisée par un des professionnels de santé dans un délai qui n'excède pas 3 mois à compter de la prise effective du poste de travail (2).

le Code du travail ne fait aucune distinction entre les salariés en CDD et ceux en CDI. On peut donc valablement en déduire que tous les salariés, peu importe le type de contrat dont ils disposent, sont concernés par la visite d'information et de prévention.

Les salariés intérimaires bénéficient également d'une visite d'information et de prévention (3) et d'un suivi médical régulier. D'ailleurs, si le travailleur est affecté, le cas échéant en cours de mission, à un poste à risque pour lequel il n'a pas bénéficié du suivi individuel renforcé, l'entreprise utilisatrice organise un examen médical d'aptitude pour ce poste (4).

Si le salarié est apprenti, la visite doit être passée au plus tard dans les 2 mois suivant son embauche (5), sauf s'il a moins de 18 ans. Dans ce cas, la visite est passée avant l'embauche (6).

Il existe toutefois des exceptions à la visite d'information et de prévention.


Avis des internautes sur : Saisir le médecin du travail et le CHSCT

3.0 Note moyenne sur 1 avis

  • 3 Par Le 07-02-2015
    Après un arrêt de travail de plus de 30 jours (novembre 2013/février 2014), je n'ai pas eu droit à une visite auprès de la Médecine du Travail pour la reprise du travail. En fait,

30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2017 JuriTravail tous droits réservés