Accueil » Droit du Travail Salarié » Congés (payés, maternité, maladie, spéciaux) » Congés exceptionnels : mariage, enfant malade, déménagement, décès

Congés exceptionnels : mariage, enfant malade, déménagement, décès

Mariage, enfant malade, déménagement et autres évènements familiaux : comment demander un congé exceptionnel ?

Aperçu du dossier Voir un aperçu

Garanti à jour - Rédigé par des juristes

Vous pouvez être amené à avoir besoin de vous absenter de votre poste en raison d’événements familiaux. Ce sont des raisons personnelles qui peuvent vous amener à demander un congé exceptionnel. Ces événements sont nombreux : ce peut être une fête, un mariage, un PACS, un décès, un divorce, un enfant malade, un déménagement : autant de raisons de demander un congé ... Divers sources du droit octroient des congés spéciaux à cette occasion. Votre Convention Collective en particulier, pourra vous offrir plusieurs jours, parfois rémunérés, pendant lesquels vous pourrez vous absenter légalement

En fonction de votre situation, vous pouvez bénéficier de congés pour événements familiaux, rémunérés et de courte durée, ou de congés plus longs mais durant lesquels vous ne percevrez pas votre rémunération (congé de soutien familial et congé de solidarité familiale). 


Les notions clés abordées dans ce dossier :

  • congé exceptionnel
  • événements familiaux
  • déménagement
  • maladie
  • décès
  • les conditions pour en bénéficier

Dans quel cas utiliser ce dossier ?

Vous êtes embauché dans une entreprise et vous êtes face à un événement particulier de votre vie. Vous ne savez pas si cet événement vous donne droit à un congé pour événements familiaux. Nous vous listons les aléas et occasions qui vous donnent droit à un congé exceptionnel. Ces avantages sont prévus la plupart du temps, par des sources négociées inhérentes à votre entreprise, à votre activité ou à votre branche.
Si vous souhaitez savoir ce qu'est un congé exceptionnel, quand vous pouvez prendre un tel congé et comment demander ce congé exceptionnel, vous frappez à la bonne porte !

N'hésitez pas à consulter votre Convention Collective pour voir si vous avez droit à de tels jours. Ces jours peuvent être de courte durée ou au contraire être longs, ils peuvent être rémunérés ou pas, être accordés automatiquement ou bien doivent faire l'objet d'une demande du salarié.... 

Contenu du dossier :

Ce dossier très complet contient des fiches vous permettant d'intégrer toutes les notions inhérentes aux congés pour événements familiaux. Il répond aussi à la plupart des questions que vous pourriez vous poser en la matière et vous fournit des modèles de lettre afin d'agir.
Voici les thèmes abordés :

  • les événements donnant droit à des congés pour événements familiaux
  • comment bénéficier de ces congés
  • le détails des différents congés, leur durée et leur rémunération
  • qui peut bénéficier de ces congés
  • la procédure à respecter pour en bénéficier
  • les garanties attachées à ces événements familiaux
  • les dons de jours de repos

Télécharger le dossier

Le mot de l'auteur

03/08/2016

Par un arrêt du 9 juillet 2014 (n°10-18341), la Cour de Cassation est venue dire qu'un salarié qui conclut un PACS avec un partenaire de même sexe bénéficiait des mêmes jours de congés exceptionnels, prévues par une convention collective, que les autres salariés en cas de mariage.

Carole Girard-Oppici Responsable éditoriale

  • 349 Articles publiés
  • 123 Documents rédigés

La question du moment

Mon enfant est malade, quelle procédure dois-je respecter ?

La réponse

Le Code du travail dispose que tout salarié peut bénéficier d'un congé non rémunéré en cas de maladie ou d'accident, constatés par un certificat médical, d'un enfant de moins de 16 ans dont il assume la charge (1).

Le salarié doit néanmoins respecter quelques formalités, à savoir :

- informer son employeur de son absence,

- transmettre à celui-ci une copie du certificat médical.

Aucun délai de prévenance n'est prévu par la législation. La maladie d'un enfant ne pouvant être anticipée, cela semble tout à fait logique.

Le Code du travail ne soumet pas la prise de ce congé à son acceptation par l'employeur. De ce fait, si le salarié respecte les formalités qui lui incombent, l'employeur ne peut refuser la prise d'un tel congé.

Plan détaillé du dossier

52 Questions Essentielles

Voir les autres questions essentielles

Télécharger le dossier


Avis des internautes sur : Mariage, enfant malade, déménagement et autres évènements familiaux : comment demander un congé exceptionnel ?

4.0 Note moyenne sur 1 avis

  • 4 Par Le 14-08-2016
    Dossiers complets et agréables à consulter

30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2016 JuriTravail tous droits réservés