Congé parental d'éducation : durée, rémunération, tout savoir pour bien en profiter

illustration aperçu dossier.svg

Congé parental d'éducation : durée, rémunération, tout savoir pour bien en profiter

Photo de David Poroes Pereira

Rédigé par David Poroes Pereira

Mis à jour le 30 octobre 2023

124499 utilisateurs ont déjà consulté ce dossier

A la suite d'une naissance ou l’adoption d’un ou plusieurs enfants, tout salarié, homme ou femme, peut bénéficier d’un congé parental d’éducation, s’il justifie au moins d’un an d’ancienneté dans l’entreprise. Comment faire votre demande de congé parental d’éducation auprès de votre employeur ? Qu'en est-il de votre rémunération durant cette période ? Notre dossier vous accompagne pas à pas.... Lire la suite

9,60€ TTC

Faites votre choix parmi les 2 options suivantes :

Ce dossier seul :

9.6€ TTC

ou

Illustration question

Ce dossier + tester notre formule CSE sans engagement !

Un juriste répond à vos questions + Accédez en illimité à tous nos documents dont celui-ci

Recommandé


illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat


illustration-abonnement

Grâce à l'abonnement Juritravail, accédez à tous les documents du site en libre accès et à jour des dernières réformes

En bref

Vous êtes salarié et vous venez d'avoir ou d'adopter un enfant et vous souhaitez passer plus de temps auprès de lui pour l'élever. Le congé parental d'éducation (CPE) peut être la solution idéale ! Pour en bénéficier en tant que salarié, il vous suffit de remplir les conditions d’ancienneté requises auprès de votre employeur. Vous pouvez opter soit pour un congé total, soit pour une réduction de la durée de votre temps de travail tout en conservant votre contrat de travail.

Dans quel cas utiliser ce dossier :

Quand peut-on prendre un congé parental d'éducation ? Quelles sont les conditions de demande ? 

Concilier au mieux vie professionnelle et vie familiale est important pour vous : sachez que vous avez la possibilité de prendre un congé parental d'éducation ou de réduire la durée de votre temps de travail.

Qui peut bénéficier du congé parental d'éducation ?

Pendant cette période, vous pouvez être indemnisé, sous réserve de remplir les conditions d'attribution et de faire les démarches nécessaires. En effet, vous avez droit à des aides de la CAF (caisse d'allocations familiales) que vous soyez le père ou la mère de l'enfant. Le montant varie selon votre situation.

Afin d’opter pour la situation qui vous conviendra le mieux, il vous faut connaître tous les tenants et aboutissants d'un tel congé. Notre dossier répondra à vos interrogations, que celles-ci concernent le congé parental d’éducation en lui-même, la procédure pour demander l'accord préalable de l'employeur, sa durée, son renouvellement, sa prolongation, votre statut salarié ou encore vos éventuels droits à percevoir une indemnisation.

Contenu du dossier :

Ce dossier vous apporte toutes les informations dont vous avez besoin en tant que salarié pour bien appréhender le congé parental d'éducation. Nous vous proposons également des modèles de lettre pouvant vous aider dans vos démarches.

Le dossier aborde les points suivants :

  • congé parental d'éducation : peut-on changer d'avis ?
  • le congé parental d’éducation pour le père ;
  • les conditions à remplir en tant que salarié pour en bénéficier ;
  • le chômage et congé parental d’éducation ;
  • les démarches à effectuer et modalités d'information de l'employeur : modèle de lettre de demande inclus;
  • la durée de cette période : période initiale, renouvellement, durée maximale ;
  • les possibilités de prolongation ou de réduction ;
  • l’indemnisation ;
  • les différentes prestations ;
  • le statut du salarié : effets sur le contrat, le licenciement, les possibilités de formation ;
  • la réintégration dans l'entreprise ;
  • les différents modèles de lettres pouvant vous accompagner dans vos démarches.

Les notions clés abordées dans ce dossier :

Illustration dossier
icône case à cocher

Temps partiel

icône case à cocher

Durée du congé

icône case à cocher

Ancienneté

icône case à cocher

Complément de libre choix d'activité (CLCA)

icône case à cocher

Colca

icône case à cocher

Prestation partagée

icône case à cocher

Montant majoré

icône case à cocher

Lettre à l'employeur

icône case à cocher

PreParE

icône case à cocher

Congé d'éducation à temps plein

Le plan du dossier

  • I. Le congé parental d'éducation
  • Je souhaite prendre un congé parental d'éducation. A qui s'adresse ce congé et quelles démarches dois-je effectuer ?
  • Sous quelle forme puis-je prendre mon congé parental ?
  • Pourquoi prendre un congé parental, quels en sont les avantages ?
  • II. Durée du congé parental d'éducation
  • Est-il possible de prolonger le congé parental d’éducation ?
  • Quelles sont les modalités pour les parents d’enfant handicapé, malade ou accidenté ?
  • La durée du congé parental d’éducation peut-elle être écourtée ?
  • Existe-t-il une durée maximale de travail pendant un congé parental ?
  • Est-il possible de modifier la durée de travail initialement choisie dans le cadre du congé parental d’éducation ?
  • III. Rémunération pendant le congé parental d'éducation
  • Comment suis-je rémunéré pendant mon congé parental d’éducation ?
  • Quelles sont les conditions pour bénéficier d'un congé parental mieux rémunéré ?
  • Mon enfant est né après le 1er janvier 2015, quelle prestation demander dans le cadre d'un congé parental ?
  • IV. Statut du salarié en congé parental d'éducation
  • Puis-je exercer une autre activité professionnelle pendant mon congé parental ?
  • En congé parental d’éducation, quelle est ma situation vis-à-vis des congés payés et de mon ancienneté ?
  • Puis-je être licencié lorsque je suis en congé parental ?
  • Puis-je suivre une formation durant mon congé parental d'éducation ?
  • Comment se déroule la réintégration dans l’entreprise à l’issue du congé parental ?
  • En cas de rupture de mon contrat de travail suite à mon congé parental, puis-je bénéficier d’une priorité de réembauchage ?
  • Puis-je démissionner à l’issue de mon congé parental d’éducation ?
  • Je travaille à 80% dans le cadre d'un congé parental. Les salariés à temps plein ont 9 jours de RTT. Mon employeur m'a dit que, travaillant à temps partiel, je n'avais pas droit à des RTT. Est-ce vrai ?
  • Le congé parental est-il comptabilisé pour l'ancienneté dans l'entreprise ?
  • Je suis en congé parental, est-ce que je peux démissionner ? Quel préavis ?
  • Je suis actuellement en Congé Parental d’Education, et je viens d’apprendre que mon licenciement économique était envisagé. Mon employeur peut-il me licencier pendant mon Congé Parental d’Education ?

Ce dossier contient également

letter

7 Modèles de lettres

fiche-express

2 Fiches express

La question du moment

Puis-je démissionner à l’issue de mon congé parental d’éducation ?

Le salarié est en droit de démissionner à l'issue de son congé parental d'éducation.

Dans ce cas, il doit manifester à son employeur sa volonté claire et non équivoque de quitter l'entreprise au moyen d'un écrit.

Dans un tel cas, le salarié doit respecter une durée de préavis prévue par la loi, la convention collective, le contrat de travail ou l'usage en vigueur dans la profession (1) sauf si l'employeur l'en dispense.

Le fait de ne pas reprendre son travail dès la fin de son congé parental d'éducation ne constitue pas une manifestation de volonté claire et non équivoque de la part du salarié de mettre fin à son contrat de travail (2).

Le mot de l'auteur

Le 30/10/2023

Chaque salarié a le droit de faire la demande d'un congé parental d'éducation sous condition d'un an d'ancienneté. Ces congés ont pour objectif de permettre aux salariés d'effectuer une transition professionnelle et familiale.

Le 14/10/2016

Lorsqu'un salarié se trouve être en congé parental d'éducation et qu'il souhaite le prolonger, il est dans l'obligation d'informer l'employeur de la prolongation de son congé parental d'éducation. Le cas échéant, si le salarié poursuit son congé sans en informer son employeur, son absence s'apparente à une absence injustifiée et est susceptible de justifier un licenciement pour faute grave. (Cass. Soc., 3 mai 2016, n°14-29190)

Le 20/09/2016

A la fin de l'année 2015, ont note que 5,1% des hommes bénéficiaient de la prestation partagée d'éducation de l'enfant, ce qui représente une hausse de 1,8% par rapport à 2014 (Etude de l'Observatoire national de la petite enfance, septembre 2016).

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 24 h !
Nos juristes vous répondent
gratuitement en 24h !
Illustration avis

Ce que pensent nos clients :

4.5

Note moyenne sur 3 avis

  • le 15/09/2015

    Le document correspond à ma demande

  • le 20/01/2015

    J'ai trouvé réponses à mes questions

  • le 10/09/2014

    Elle repond a mes attentes

Pour aller plus loin

Nos actualités en lien avec : "Congé parental d'éducation : durée, rémunération, tout savoir pour bien en profiter"

Par Thibault Hospice le 17/05/2024 • 120675 vues

Lors de la naissance ou de l'arrivée d'un enfant au sein du foyer suite à une adoption, le salarié a la possibilité de prendre un congé parental d'éducation. Néanmoins, tous les parents ne...


Par Alexandra Marion le 16/05/2024 • 9621 vues

Emmanuel Macron envisage de remplacer le congé parental d'éducation actuel par un nouveau...


Par Caroline Audenaert Filliol le 07/12/2023 • 433650 vues

Vous souhaitez interrompre ou réduire votre activité professionnelle pour élever votre...


Par Alexandra Marion le 01/12/2023 • 399403 vues

Vous allez bientôt être papa ou l'êtes depuis peu ? Vous n'êtes pas le père mais vivez...


illustration-rdv-avocat

Vous souhaitez consulter un avocat compétent en droit du travail proche de chez vous ?

Retrouvez les coordonnées d'avocats partout en France dans notre annuaire.

Appelez notre équipe au 01 75 75 42 33 pour vous faire accompagner (prix d'un appel local).


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences