Accueil » Droit du Travail Salarié » Congés (payés, maternité, maladie, spéciaux) » Règles de calcul des congés payés, décompte, demande... tous vos droits

Règles de calcul des congés payés, décompte, demande... tous vos droits

Calculer vos congés payés

Calculer vos congés payés

Salariés, les vacances d'été ont peut être déjà commencé ou alors s'approchent à très grands pas. Vous allez pouvoir prendre des jours de repos bien mérités et profiter pleinement de vos congés pour vous ressourcer en famille ou entre amis. Vous avez très certainement déjà posé vos congés d'été mais vous vous demander comment gérer vos vacances le reste de l'année, par exemple en prévision des vacances scolaires de vos enfants, si tel est le cas, ou tout simplement pour partir hors-saison. Vous vous demander donc combien de congés payés il vous restera. Nous vous aidons à faire le point et bien faire vos calculs.

Le dossier dédié aux Employeurs

Les notions clés abordées dans ce dossier :

  • Calcul & fractionnement
  • Nombre de jours
  • Congés BTP
  • Congés en CDD
  • Paiement des congés payés
  • Acquisition & décompte
  • Indemnité compensatrice
  • Solde des congés payés
  • Maladie

Télécharger ce dossier

Dans quel cas utiliser ce dossier ?

Pour chaque mois travaillé, tout salarié a le droit de prendre des congés payés, c'est-à-dire que vous allez bénéficier de jours de repos sans perte de rémunération. Votre salaire sera donc maintenu pendant vos vacances.

Le nombre de jours acquis annuellement n’est pas identique pour tout le monde. Il peut varier par exemple, selon votre secteur d’activité, le poste que vous occupez, votre temps de travail et mais aussi votre ancienneté.

A minima, pour une année complète, vous pouvez prendre 5 semaines de congés payés (sachez que certains accords d'entreprise ou convention collective peuvent porter cette durée à 8 voire 10 semaines). Nous vous expliquons comment calculer votre droit à congés (en jours ouvrables ou en jours ouvrés selon la méthode applicable dans votre entreprise), et ce, exemples à l'appui.

Vous devez savoir quelles incidences peuvent avoir vos éventuelles absences. Par exemple si vous avez été en congé de maternité, en congé parental d'éducation, en arrêt de travail pour maladie non professionnelle ou suite à un accident de travail, les conséquences sur votre droit à congés ne sont pas les mêmes. Vos jours d’absence au travail vous font-ils perdre des droits aux congés payés ou pouvez-vous en demander le report ? On vous dit tout.

Vous êtes à temps partiel ? Nous vous informons sur votre droit et vous donnons la méthode de calcul afin que vous puissiez faire votre demande à votre employeur.

Si vous avez le sentiment que votre employeur ne décompte pas vos congés payés correctement ou qu'il a fait une erreur, nous vous proposons des modèles de courrier à lui envoyer.

Peut-être pouvez-vous bénéficier de jours supplémentaires ? Nous vous disons dans quels cas.

Contenu du dossier :

Ce dossier vous apporte des explications simples et pratiques pour vérifier et calculer précisément le nombre de jours auquel vous pouvez prétendre pour partir en vacances.

  1. Conditions d’ouverture du droit à congés payés
  2. Période de référence pour l'acquisition des jours de congés
  3. Durée des congés payés en fonction de votre temps de travail (nombre de jours, le temps partiel a-t-il une incidence ? ...)
  4. Certaines absences vous pénalisent-elles pour acquérir des jours de repos ?
  5. Demander des jours de congés supplémentaires (mères de famille, jeunes, convention collective). 
  • 28 Questions Essentielles
  • 1 Fiche express
  • 3 Modèle(s) de Lettre(s)
  • 45 Avis des juges

28 Questions Essentielles


Voir les autres questions essentielles

1 Fiche express


3 Modèle(s) de Lettre(s)


45 Avis des juges


Voir les autres avis des juges

Durée des congés payés

Voici les éléments qu'il vous faut pour calculer précisément le nombre de jours auquel vous pouvez prétendre.

Sachez que tout salarié a droit, chaque année, et dès son arrivée dans l'entreprise, à un congé payé (1) qui atteint après 12 mois, une durée de 5 semaines, équivalant à 30 jours ouvrables ou 25 jours ouvrés (2).

Mais pour pouvoir prétendre à la totalité du droit à congé, le salarié doit avoir travaillé la totalité de la période de référence ! Dans certaines entreprises, il faut solder ses congés payés au plus tard le 31 décembre de l'année, renseignez-vous !

Si ce n'est pas le cas, sachez que ces jours de congé sont acquis à raison de 2,5 jours ouvrables par mois de travail effectif.

Temps de travail donnant droit à des congés

Toutefois, cette règle connait des exceptions. Certaines périodes sont donc assimilées à du temps de travail effectif alors qu'elles ne sont pas travaillées.

Sachez que si votre droit à congés payés n'est pas acquis dans sa totalité, vous pouvez prétendre, en raison de votre situation particulière (jeune travailleur, mères de famille …) ou pour fractionnement, à des jours de congés supplémentaires.

Enfin, votre convention collective peut vous attribuer des jours de repos en plus. Consultez-la !

Références :
(1) Article L3141-1 du Code du travail
(2) Article L3141-3 du Code du travail

Ajouter aux favoris

Voir la vidéo : Comment prendre ses congés payés : calcul, moment, priorité et paiement

  • Modèles
    personnalisables
  • Rédigé par des
    Juristes
  • Constamment
    actualisé

Avis des internautes sur : Calculer vos congés payés

3.9 Note moyenne sur 7 avis

  • 4 Par Le 15-07-2015
    réponses claires permettant de bien se situer par rapport aux idées données quelques fois
  • 4 Par Le 07-06-2015
  • 4 Par Le 12-05-2015
    Clair simple et répondant à ma question : calcul des droits à congés annuels pour un cdi à temps partiel.
  • 3 Par Le 26-04-2015
    J'aurai aimer plus d'exemple de calcul dans certains cas.
  • 5 Par Le 25-04-2015
    je voulais confirmer mes informations détenues

30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2015 JuriTravail tous droits réservés