Transfert, fusion ou rachat d'entreprise & CSE : quelles conséquences sur votre mandat ?

illustration aperçu dossier.svg

1 document compris avec ce dossier :

Transfert, fusion ou rachat d'entreprise & CSE : quelles conséquences sur votre mandat ?

Photo de Alice Lachaise

Rédigé par Alice Lachaise

Mis à jour le 20 décembre 2023

11356 utilisateurs ont déjà consulté ce dossier

En cas de cession de votre entreprise, le CSE doit être informé et consulté. Mais ce type d'évènement n'est pas sans conséquence sur vos mandats ou même vos instances ! Téléchargez notre dossier rédigé par des juristes pour connaître les implications sur vos mandats, vos droits et responsabilités pour une transition en toute sérénité !... Lire la suite

18,00€ TTC

Faites votre choix parmi les 2 options suivantes :

Ce dossier seul :

18€ TTC

ou

Illustration question

Ce dossier + tester notre formule CSE sans engagement !

Un juriste répond à vos questions + Accédez en illimité à tous nos documents dont celui-ci

Recommandé

illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat


illustration-question

Nos juristes experts vous accompagnent au quotidien

Gagnez en temps et en sérénité pendant votre mandat, nous répondons à vos questions dans tous les domaines de droit !

Plus d'infos au 01 75 75 36 00 !

Découvrir notre assistance juridique

Le droit plus simple au quotidien

En bref

Le transfert de votre entreprise peut impacter votre mandat CSE : découvrez comment !

Membre élu du Comité Social et Économique (CSE), vous avez été informé d'un projet de transfert de votre entreprise (vente, fusion-absorption, transfert...). Si la modification de l’organisation économique et/ou juridique de votre employeur implique une consultation préalable de votre instance, elle n'est pas sans conséquence sur sa survie et celle de votre mandat.

Il faut aussi savoir que votre contrat, en tant que salarié protégé, ne peut pas être transféré automatiquement dans certains cas (l'employeur doit obtenir une autorisation en cas de transfert partiel).

Dans ce dossier, nous avons rassemblé toutes les informations nécessaires pour vous aider à anticiper les changements, à protéger vos mandats et à faire valoir vos droits dans le cadre du transfert d'entreprise. Que vous soyez un nouveau membre du CSE ou un membre expérimenté, ce dossier juridique vous accompagnera à chaque étape, pour assurer une transition en douceur et maintenir une relation constructive avec l'entreprise.

Comment se passe le rachat d'une entreprise par une autre société, pour les salariés membres du CSE ?

Le transfert d'entreprise, qu'il soit total ou partiel, a nécessairement un impact sur le fonctionnement (voire l'existence) de votre instance ou de votre mandat de membre élu.

Suivant les modifications organisationnelles ou juridiques de votre entreprise, le Code du travail prévoit le maintien ou la disparition du CSE, et des mandats qui y sont attachés. Nous vous informons sur les conséquences d'un rachat de votre entreprise (par cession ou par fusion-absorption), sur votre statut de salarié élu au CSE.

Dans certaines situations, en tant que salarié protégé, le transfert de votre contrat de travail est soumis à votre accord express, et/ou à l'autorisation préalable de l'inspecteur du travail. Quand pouvez-vous refuser votre transfert chez le repreneur ? Dans quelle situation l'autorisation de l’Administration est-elle requise ? Avez-vous un recours contre cette décision ?

Dans quel cas utiliser ce dossier à destination des membres du comité social et économique (CSE) ?

Découvrez notre dossier juridique complet sur les conséquences du transfert d'entreprise sur les mandats du CSE.

Que vous soyez président, secrétaire ou trésorier du CSE, ce document vous permettra de comprendre les impacts juridiques et pratiques du transfert d'entreprise sur vos mandats et sur les contrats des salariés protégés.

Obtenez toutes les informations nécessaires pour anticiper les changements et faire valoir vos droits grâce à notre dossier juridique de qualité.

Ce que contient ce dossier :

Ce dossier contient tous les éléments vous permettant d'appréhender les conséquences du transfert de votre entreprise sur votre instance représentative, sur votre mandat et sur le transfert de votre contrat. Il vous explique :

  • la notion de transfert d'entreprise ;
  • les conséquences d'un transfert total ou partiel de votre entreprise pour votre CSE ;
  • le sort des mandats des membres de l'instance de l'entreprise transférée ;
  • les cas dans lesquels l’autorisation préalable de l'inspecteur du travail est requise ;
  • le droit de refus du transfert du salarié protégé ;
  • le licenciement avant ou après le transfert.

1 document compris avec ce dossier :

Les notions clés abordées dans ce dossier :

Illustration dossier
icône case à cocher

Transfert total

icône case à cocher

Transfert partiel

icône case à cocher

Transfert du contrat de travail du salarié protégé

icône case à cocher

Transfert du mandat de membre du CSE

icône case à cocher

Autorisation de l'inspecteur du travail

icône case à cocher

Statut protecteur

icône case à cocher

Consultation du CSE

icône case à cocher

Rachat d'entreprise

icône case à cocher

Fusion-absorption

icône case à cocher

Cession d'entreprise

icône case à cocher

Délit d'entrave

icône case à cocher

Autorisation de transfert salarié protégé

Le plan du dossier

  • En cas de transfert d’entreprise, mon mandat CSE (Comité social et économique) est-il maintenu chez mon nouvel employeur ?
  • Qu’est-ce qu’un transfert d’entreprise ?
  • Qu’est-ce qu’une demande d’autorisation de transfert, pour un salarié protégé ?
  • Pour quels salariés l'employeur doit faire une demande d’autorisation de transfert à l’inspection du travail ?
  • Que vérifie l’inspecteur du travail lorsqu’il est saisi d’une demande d’autorisation de transfert ?
  • Que se passe-t-il si l’inspecteur du travail refuse l’autorisation de transfert ?
  • L’inspecteur du travail a autorisé le transfert de mon contrat, puis-je exercer un recours ?
  • Mon employeur n’a pas fait de demande d’autorisation de transfert de mon contrat de travail (membre cse). Ai-je un recours ?
  • Mon entreprise a été rachetée par une autre entreprise. L'employeur doit-il saisir l’inspecteur du travail d’une demande d’autorisation de transfert (contrat des salariés protégés) ?
  • Mon entreprise est en cours de rachat. Mon employeur actuel souhaite me licencier. Est-ce possible malgré mon mandat CSE ?
  • Mon entreprise a fait l'objet d'une cession. Si je refuse de travailler pour le nouvel employeur que se passe-t-il (en tant que membre du CSE) ?
  • Une partie de l’activité de notre entreprise a été cédée. Membre du CSE, je suis concerné par cette cession. Comment cela se passe-t-il ?
  • Le CSE doit-il être consulté sur le transfert du contrat de l'un de ses membres ?
  • Membre du CSE, mon contrat de travail a été transféré à un nouvel acquéreur. Ce dernier veut me licencier, doit-il suivre une procédure particulière ?
  • Que se passe-t-il si l’inspection du travail considère que le transfert du contrat de travail d’un membre du CSE est discriminatoire ?
  • Le transfert partiel d’entreprise, en exécution d’un accord collectif, s’impose t-il au salarié membre du CSE ?

La question du moment

Le CSE doit-il être consulté sur le transfert du contrat de l'un de ses membres ?

Dans toute entreprise d'au moins 50 salariés, le Comité Social et Economique (CSE) doit être obligatoirement informé et consulté sur les modifications de l'organisation économique ou juridique de l'entreprise.

Sont concernés les cas de fusion, de cession, de modification importante des structures de production de l'entreprise, ainsi que l'acquisition ou la cession de filiales (1).

La consultation de l'instance s'impose ainsi avant toute opération de transfert d'entreprise.

En revanche, et si le cadre légal prévoit une consultation du CSE avant toute décision de licenciement de l'un de ses membres (2), aucune disposition du Code du travail ne prévoit la consultation du comité lorsqu'il s'agit du transfert de contrat d'un salarié protégé dans le cadre d'un transfert d'entreprise.

Seule l'autorisation préalable de l'inspecteur du travail est requise pour procéder à un tel transfert.

Néanmoins, il est recommandé, dans un souci de sécurité juridique et afin de respecter le statut protecteur du salarié protégé (3), de procéder à cette consultation.

Le mot de l'auteur

Le 20/12/2023

Grâce à ce dossier, découvrez ce que devient votre mandat CSE en cas de transfert de votre entreprise ou activité. Votre mandat est-il maintenu ? Votre employeur doit-il demander l'autorisation à l'Inspection du travail, pour transférer votre contrat de travail (en tant que salarié protégé) ? Découvrez vos droits et obligations, en tant que membre du CSE impacté par un transfert d'entreprise.

Le 19/10/2021

En opposition avec la Directive européenne 2001/23 du 12 mars 2001 sur le rapprochement des législations des Etats membres en matière de transfert d'entreprise, et avec la jurisprudence de la CJCE qui distingue les secteurs d'activité reposant sur la main-d'oeuvre et les autres pour qualifier un transfert d'entreprise, nos juridictions françaises conditionnent toujours la reconnaissance d'un transfert d'entreprise au transfert d'un ensemble de personnes et d'éléments corporels ou incorporels permettant l'exercice d'une activité économique (Cass. Soc. 31 mai 2017, n°15-29123)

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 24 h !
Nos juristes vous répondent
gratuitement en 24h !

Illustration avis

Ce que pensent nos clients :

5

Note moyenne sur 1 avis

  • le 01/06/2023

    Excellent service

Pour aller plus loin

Nos actualités en lien avec : "Transfert, fusion ou rachat d'entreprise & CSE : quelles conséquences sur votre mandat ?"

Par Helias CHETANEAU le 23/02/2024 • 32583 vues

Le calcul de l'effectif de l'entreprise ou de l'établissement est déterminant pour la mise en place du comité social et économique (CSE), pour définir le nombre de représentants du...


Par Sessi Imorou le 20/02/2024 • 109462 vues

Le CSE, comité social et économique, remplace les anciens représentants élus du personnel...


Par Alice Lachaise le 19/02/2024 • 71958 vues

Le règlement intérieur du Comité social et économique (CSE) sert à déterminer les...


Par Marthe Arnou le 22/12/2023 • 180319 vues

Au cours de votre mandat, certains événements peuvent vous empêcher de remplir vos fonctions...


illustration-rdv-avocat

Vous souhaitez consulter un avocat compétent en droit du travail proche de chez vous ?

Retrouvez les coordonnées d'avocats partout en France dans notre annuaire.

Appelez notre équipe au 01 75 75 42 33 pour vous faire accompagner (prix d'un appel local).


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences