Accueil » Droit du Travail Salarié » Formation Professionnelle » Compte Personnel de Formation (CPF) : définition & utilisation

Compte Personnel de Formation (CPF) : définition & utilisation

Le compte personnel de formation : comment ça marche ?

Aperçu du dossier Voir un aperçu

Garanti à jour - Rédigé par des juristes

4.3 (5 avis)

En tant que salarié, vous souhaitez développer votre employabilité, développer de nouvelles compétences ou renforcer vos connaissances. Avez-vous pensé à utiliser votre compte personnel de formation (CPF) ? Celui- ci remplace le Droit Individuel à la Formation (DIF) depuis le 1er janvier 2015. Découvrez qui en sont les bénéficiaires, comment il est alimenté et la procédure à  respecter pour mobiliser vos droits


Les notions clés abordées dans ce dossier :

  • Compte personnel de formation
  • CPF
  • Bénéficiaires
  • Alimentation
  • Abondement
  • Formations concernées
  • Mobilisation
  • Utilisation
  • Procédure
  • Prise en charge
  • Information

Dans quel cas utiliser ce dossier ?

Face aux avancées constantes et importantes que connait le monde de l'entreprise, pouvoir se former est indispensable et constitue un avantage indéniable. En effet, la formation est un moyen vous permettant de monter en compétences et d'évoluer positivement au sein de votre entreprise. Pour cela, vous disposez, depuis le 1er janvier 2015, d'un compte personnel de formation (CPF) qui remplace votre droit individuel à la formation (DIF).

Vous souhaitez savoir en quoi consiste le compte personnel de formation ? Qui sont les bénéficiaires du CPF ? Comment créer un CPF ? Peut-on s'inscrire en ligne ? Comment est-il alimenté ? Combien d’heures peuvent créditées sur le CPF ? Est-il plafonné ? Peut-il fait l’objet d’un abondement ? Comment utiliser les heures de formation disponible ? Quelles sont les formations dont vous pouvez bénéficier ? Devez-vous obtenir l’accord de votre employeur pour les utiliser ?

Contenu du dossier :

Notre dossier contient tout ce que vous devez savoir sur le compte personnel de formation, à savoir :
  • définition du compte personnel de formation ;
  • le CPF remplace le DIF : date de mise en place, définition, fonctionnement ;
  • les salariés bénéficiaires ;
  • alimentation du compte : nombre d'heures, salariés à temps plein, à temps partiel, sous convention de forfaits jours, suspension du contrat de travail ;
  • l'abondement du CPF ;
  • connaitre son crédit d'heure ;
  • mobilisation du compte : procédure à suivre, formations éligibles, frais de formation ;
  • modèle de lettre : demander une formation en utilisant le CPF.


Télécharger le dossier

Le mot de l'auteur

26/01/2017

A compter du 1er janvier 2018, le compte personnel de formation pourra être mobilisé par un travailleur indépendant, membre d'une profession libérale ou d'une profession non salariée ou conjoint collaborateur (article 39 de la Loi n°2016-1088 du 8 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels).

Alexandra Marion Juriste Rédactrice web

  • 186 Articles publiés
  • 47 Documents rédigés

La question du moment

Les frais de formation sont-ils pris en charge ?

La réponse

Les frais pédagogiques et les frais annexes composés des frais de transport, de repas, et d'hébergement occasionnés par la formation suivie par le salarié qui mobilise son compte personnel de formation, pendant son temps de travail ou hors temps de travail, sont pris en charge par l'employeur lorsque celui-ci, en vertu d'un accord d'entreprise, consacre au moins 0,2% du montant des rémunérations versées pendant l'année de référence au financement du compte personnel de formation de ses salariés et à son abondement (1).

En l'absence d'accord, les frais de formation du salarié qui mobilise son compte sont pris en charge par l'organisme collecteur paritaire.

Les frais de garde d'enfant ou de parent à charge occasionnés par la formation suivie par le salarié qui mobilise son compte personnel de formation en tout ou partie hors temps de travail, peuvent être pris en charge par l'organisme paritaire collecteur agréé ou par l'employeur lorsque celui-ci a conclu un accord d'entreprise (2).

Lorsque le salarié mobilise son compte personnel de formation à l'occasion d'un congé individuel de formation (CIF), le fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels prend en charge le financement des frais pédagogiques associés au congé individuel de formation.

Les prises en charge se font dans la limite du nombre d'heures inscrites sur le compte personnel de formation du salarié.


Plan détaillé du dossier

Télécharger le dossier


Avis des internautes sur : Le compte personnel de formation : comment ça marche ?

4.3 Note moyenne sur 5 avis

  • 5 Par Le 31-01-2017
    dossier clair et précis
  • 4 Par Le 20-04-2015
    Définition complète et très claire.
  • 5 Par Le 08-03-2015
  • 3 Par Le 27-01-2015
    il manque le modalités en cas de licenciement ou démission Bruno pacaux
  • 4 Par Le 17-01-2015
    Cpf est tres explicite et bien résumé

30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2017 JuriTravail tous droits réservés