Accueil » Droit du Travail Salarié » Démission, Prise d'acte, Résiliation Judiciaire » Démission : comment démissionner efficacement en CDI ?

Démission : comment démissionner efficacement en CDI ?

Tous les éléments pour bien donner votre démission

Aperçu du dossier Voir un aperçu

Garanti à jour - Rédigé par des juristes

4.3 (15 avis)

Vous êtes salarié(e) et vous souhaitez démissionner. Vous envisagez donc de quitter votre emploi actuel et de remettre à votre employeur votre lettre de démission. Préavis, indemnité, chômage (anciennement les ASSEDIC), congés payés...voici les éléments à prendre en compte avant de choisir de rompre votre contrat de travail.

Maîtrisez tous les éléments qui vous permettront de démissionner de votre CDI dans les meilleures conditions. 


Les notions clés abordées dans ce dossier :

  • Modèle de lettre de démission
  • Démissionner d'un CDI
  • Respect du préavis
  • Rupture du contrat
  • Démission justifiée (conjoint)
  • Droit au chômage
  • Clause de non-concurrence

Dans quel cas utiliser ce dossier ?

Vous souhaitez quitter votre emploi en ayant recours à la démission, et ce pour des raisons personnelles (suivre votre conjoint muté, pour création d'entreprise...) ou pour donner un souffle nouveau à votre carrière.

Vous vous demandez certainement comment démissionner de votre CDI ? Toutefois vous souhaitez en savoir davantage sur les effets et les conséquences de la démission. Est-il possible de démissionner d'un CDD, alors que vous êtes en arrêt maladie, en congé de maternité, en congé parental ou encore en congé sabbatique ? 

En effet, démissionner n'est pas anodin et peut être lourd de conséquences. En principe, vous ne serez aucunement indemnisé. De plus, vous devrez effectuer un préavis (sauf très rares exceptions). Vous vous demandez comment calculer ou réduire votre préavis de démission, voire même démissionner sans préavis ?

Sachez que malgré tout, la démission peut dans certains cas, être considérée comme "légitime", et vous permettre de percevoir les indemnités chômage versées par Pôle emploi (ex-Assedic).

Savez-vous si vous pouvez démissionner dans le cadre d'une période d'essai ? Quelles différences y a t-il entre la démission, la rupture conventionnelle et l'abandon de poste ?

Découvrez comment bien donner votre démission grâce à nos modèles de lettre types à envoyer ou à remettre en mains propres à votre employeur. Attention vous avez des droits, n'acceptez pas une "démission forcée" par votre employeur.

Contenu du dossier :

Ce dossier contient des informations relatives à la démission concernant les points suivants :

  • Éléments pour valablement démissionner (écrit, oral, contenu de la lettre...) ;
  • Possibilités de se rétracter ;
  • Droits et obligations découlant de la démission ;
  • Existence ou non d'un préavis : durée, point de départ, cas dans lesquels un salarié peut démissionner sans préavis ;
  • Conséquences d'une dispense de préavis ;
  • Indemnités de préavis, de congés payés ;
  • Droit au chômage en cas de démission ;
  • le mandat du délégué syndical ou d'un membre CHSCT en cas de démission ;
  • Modèles de lettre : lettre de démission, lettre pour demander une dispense de préavis, lettre pour bénéficier d'heures de recherche d'emploi, lettre de rétractation.

Télécharger le dossier

Le mot de l'auteur

06/06/2016

Si la démission doit résulter d'une volonté claire et non équivoque du salarié, il a néanmoins été jugée, qu'au regard du contexte, une lettre de démission rédigée par l?employeur et signée par le salarié était valable. (Cass. soc. 26 mai 2016, n° 14-30094)

Noëmie Besson Juriste Rédactrice web

  • 162 Articles publiés
  • 22 Documents rédigés

La question du moment

J'ai démissionné oralement alors que ma convention collective impose un écrit, qu'advient-il ?

La réponse

La démission n'est soumise à aucun formalisme particulier. De ce fait, elle peut valablement se faire oralement, par lettre simple, par lettre recommandée avec accusé de réception …

Toutefois, l'envoi d'un courrier recommandé avec accusé de réception permet au salarié de prouver non seulement sa volonté de rompre la relation contractuelle mais également de ne laisser aucun soupçon quant à la date de cette démission.

Néanmoins, certaines conventions collectives exigent du salarié démissionnaire, l'envoi d'une lettre. En présence d'une telle disposition, le non-respect par le salarié d'un tel formalisme ne remet pas en cause sa décision (1).

En effet, il s'agit d'une règle de forme qui n'affecte pas la validité de la démission.

De la même façon, le contrat de travail peut prévoir un formalisme qui constitue une simple règle de forme qui n'affecte en rien la validité de la démission.

Plan détaillé du dossier

38 Questions Essentielles

Voir les autres questions essentielles

30 Avis des juges

Voir les autres avis des juges

Télécharger le dossier

Vidéo associée

Comment donner sa démission et négocier son départ ?

Par - 3184 vues


Avis des internautes sur : Tous les éléments pour bien donner votre démission

4.3 Note moyenne sur 15 avis

  • 4 Par Le 15-08-2016
  • 4 Par Le 08-07-2016
    JE SUIS SATISFAIT PAR CE QUE Je consulte plus de détail dans les brochures.
  • 3 Par Le 22-06-2016
    Réponses aux questions de bases trouvées dans le dossier mais manque d'exemples de cas concrets plus compliqués.
  • 4 Par Le 14-06-2016
  • 3 Par Le 31-05-2016
    Il m'a manqué : comment trouver un compromis dans le cas où d'un côté je n'ai pas effectué le préavis et de l'autre côté mon patron ne m'a pas payé mon dernier salaire
  • 5 Par Le 01-05-2016
    tout simplement des réponses claires a mes questions,

Voir tous les avis

30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2016 JuriTravail tous droits réservés