Lettre de rétractation suite à une démission impulsive

illustration aperçu lettre.png

Modèle de lettre : Lettre de rétractation suite à une démission impulsive

Photo de Caroline Audenaert Filliol

Rédigé par Caroline Audenaert Filliol

Mis à jour le jeudi 17 août 2023

12629 utilisateurs ont déjà consulté ce modèle de lettre

À force d'entendre les critiques de votre supérieur et/ou de vos collègues par exemple, vous avez craqué et envoyé à la hâte votre lettre de démission. Une fois calmé(e), vous prenez conscience que vous avez agi de façon trop impulsive. Vous écrivez à votre employeur pour vous rétracter.

... Lire la suite

3,60€ TTC

Ce modèle de lettre est inclus dans le dossier :


illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat

En bref

À force d'entendre les critiques de votre supérieur et/ou de vos collègues par exemple, vous avez craqué et envoyé à la hâte votre lettre de démission. Une fois calmé(e), vous prenez conscience que vous avez agi de façon trop impulsive. Vous écrivez à votre employeur pour vous rétracter.

La recommandation de l'auteur

Pour des raisons de preuve, nous vous recommandons d'envoyer votre demande par lettre recommandée avec accusé de réception.

Ce modèle de lettre est inclus dans le dossier :

Ce que dit la loi

La loi ne fixe pas les conditions de la démission, mais les tribunaux considèrent que la démission ne se présume pas (Cass. Soc., 1er mars 2000, n°98-40596). Elle doit résulter d'une volonté clairement exprimée et non équivoque du salarié de quitter l'entreprise (Cass. Soc., 9 mai 2007, n°05-40518 et Cass. Soc., 19 novembre 2014, n°13-17729).

Ce n'est pas le cas, par exemple, lorsque le salarié a démissionné de façon impulsive, sous le coup de la colère ou de l'émotion alors qu'il fait face à des reproches de son employeur ou des menaces de sanction (Cass. Soc., 7 avril 1999, n°97-40689). La volonté de démissionner du salarié est altérée par son état psychologique (émotion, colère, état de dépression, de fatigue…). De ce fait, la démission n'est pas valable et le salarié peut se rétracter.

Les juges ont admis que le salarié puisse se rétracter suite à sa démission, lorsqu'il a remis sa lettre de rupture du contrat sur un coup de colère suite à l'annonce de l'employeur de ne pas lui accorder sa demande de congés payés, alors qu'il était dans un état dépressif lié au stress, et qu'il a remis un courrier de rétractation l'après-midi même, continuant à venir travailler les jours suivants (Cass. Soc., 11 mars 2009, n°07-42090).

Dans ces circonstances, si l'employeur refuse la rétractation du salarié, ce dernier peut saisir le juge pour requalifier sa démission en rupture du contrat à l'initiative de l'employeur et demander le versement d'indemnités.

Dans d'autres circonstances, l'employeur n'a aucune obligation d'accepter la rétractation du salarié.

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 24 h !
Nos juristes vous répondent
gratuitement en 24h !

Pour aller plus loin

illustration-abonnement

Grâce à l'abonnement Juritravail, accédez à tous les documents du site en libre accès et à jour des dernières réformes

Nos actualités en lien avec : "Lettre de rétractation suite à une démission impulsive"

Par Caroline Audenaert Filliol le 06/06/2024 • 934834 vues

Au cours de la période d'essai, le salarié ou l'employeur peut rompre librement le contrat de travail à durée indéterminée (CDI). Néanmoins, les droits du salarié en termes d'allocations...


Par Yoan El Hadjjam le 30/05/2024 • 145715 vues

Vous envisagez de quitter votre emploi, et vous vous interrogez sur les différents modes de...


Par Alexandra Marion le 17/05/2024 • 197069 vues

Actuellement en arrêt maladie, vous envisagez de donner votre démission à votre employeur ?...


Par Clémence Gosset le 17/05/2024 • 372999 vues

Vous souhaitez démissionner de votre travail ? Des dispositions conventionnelles ou...


illustration-rdv-avocat

Vous souhaitez consulter un avocat compétent en droit du travail proche de chez vous ?

Retrouvez les coordonnées d'avocats partout en France dans notre annuaire.

Appelez notre équipe au 01 75 75 42 33 pour vous faire accompagner (prix d'un appel local).


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences